Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

École de prière (83) Retraite sur l'oraison

Retraite Oraison
Depuis une vingtaine d’années, je donne des retraites dans des paroisses et maisons de prière, ainsi qu’aux prêtres, religieux et religieuses lors de leurs retraites annuelles. Celle que j’anime sur l’oraison correspond bien à l’essence même d’une retraite chrétienne : un temps gratuit pour Dieu, une rencontre du Christ, une expérience de conversion du cœur dans l’Esprit.L'oraison est cette forme de prière qui consiste à être en présence du Christ, à se tenir en silence devant Lui, non pour faire le vide, mais pour entrer en communion d'amour avec lui, malgré les distractions. C'est un don, mais Dieu ne le refuse pas à celui qui prie. S’ouvrir au don de l’oraison chaque jour est le meilleur moyen pour accéder à une vie chrétienne profonde où la sainteté n'est pas absente. La retraite a pour objectif de renouer avec ce cœur à cœur qu'est l'oraison. Il ne s'agit pas de faire beaucoup de...
Lire la suite
  690 lectures
  0 commentaires

Des aspects positifs de la pandémie

Contemplation
Deux mois déjà que je suis confiné à la maison avec mon épouse, et nous avons trouvé un rythme de vie qui nous convient. Je sais que ce n’est pas la même expérience pour tout le monde, que certaines personnes souffrent d’anxiété, d’insécurité, d’isolement, de peur. Je peux les comprendre. Et puis, il y aura l’après-pandémie, qui ne sera pas un lendemain qui chante, si je me fie aux défis économiques qui nous attendent.Je perçois tout de même des signes positifs de la pandémie du Covid-19 : moins de guerres et de pollution, plus d’entraide et de respect. La terre, notre maison commune, s’en porte mieux. Nous sommes plus conscients de notre fragilité, plus centrés sur l’essentiel, moins arrogants et tout-puissants. Nous délaissons un peu notre côté individualiste pour penser aux autres, surtout les personnes plus vulnérables. Ce virus invisible nous force à être plus créateurs, humbles, généreux, solidaires, quitte à revoir...
Lire la suite
  932 lectures
  0 commentaires

Notre-Dame de Paris, un an après

Feu N D Paris
Le 15 avril 2019, nous étions rivés sur nos écrans, dans une sorte de communion universelle à travers le monde, bouleversés de voir la cathédrale Notre-Dame de Paris en flammes. Quelle émotion de voir tomber la grande flèche qui s’était transformée en torche de feu! Nous vivions là un moment historique. Je communiais à la prière des chrétiens qui récitaient spontanément des Je vous salue Marie dans la rue, de l’autre côté de la Seine. Pour avoir visité plusieurs fois la cathédrale, pour m’y être recueilli et prié à son ombre, c’est avec un grand soupir de soulagement que j’apprenais en direct qu’elle était sauvée, que ses deux tours, comme « deux bras charnels qui rassurent, qui protègent », étaient toujours debout. Je prenais conscience ce jour-là que Notre-Dame de Paris, ce symbole de l’âme commune des Français, faisait vraiment partie de mon histoire, de mon patrimoine, de ma foi. Quelques mois après l’incendie, plusieurs...
Lire la suite
  526 lectures
  0 commentaires

Du confinement au relèvement

Paques priere
La pandémie du COVID-19 révèle notre fragilité et démasque l'illusion de notre toute-puissance. Malgré la distanciation que nous impose le virus, nous sommes engagés dans une aventure commune qui nous rend solidaires, plus sensibles aux inégalités sociales et aux gestes de bonté. Le temps s’est comme libéré, imposant un autre rythme, plus lent, plus intérieur, nous sortant de la routine habituelle. Quelle belle occasion de revenir à l’essentiel, revoir nos priorités, devenir plus humain. Pour les chrétiens, c’est le moment favorable d'approfondir la foi au Christ, de découvrir le trésor de la présence de Dieu en nous, de faire de nos familles des petites églises domestiques où Dieu se donne et se révèle dans l'amour et la prière, dans le désir de la communion spirituelle. Dans sa Passion, Jésus s’est fait solidaire de notre souffrance en la prenant sur lui, en nous aimant « jusqu’au bout » (Jean 13, 1). Cette solidarité témoigne de l’amour du Père et désarme le...
Lire la suite
  946 lectures
  0 commentaires

Ma chaîne YouTube

« La nécessité est mère de l’invention », dit-on dans un proverbe. Pour l'exprimer autrement : le besoin crée l’outil. J’ai constaté la véracité de cet adage avec la création de mon site Web, de mon blogue et de ma chaîne YouTube. Mon site Web a vu le jour il y a une dizaine d’années. Les gens qui assistaient à mes conférences et retraites me demandaient si j’avais un site où se trouvaient mes activités et mes livres. Aujourd’hui, le site est devenu un carrefour de vie et de partage qui rejoint chaque mois des milliers de lecteurs différents. Il est régulièrement mis à jour pour cette communauté bien réelle. On y retrouve la description de mes livres, des entrevues audios et vidéos, des conférences et interventions. Le blogue, hébergé dans mon site, a été créé pour répondre aussi à un besoin: m'exprimer sur des sujets qui me sont chers, liés à l'actualité ou non. Le 20 novembre 2012,...
Lire la suite
  616 lectures
  0 commentaires

Dieu et la souffrance

virus merci
Quand des catastrophes arrivent, comme la pandémie du COVID-19, j’entends parfois des gens qui se demandent pourquoi Dieu peut-il permettre cela. La question est peut-être mal posée, car que savons-nous de Dieu, sinon qu’il est amour et qu’il veut notre bonheur, notre salut, nous dit la Bible. Nous pouvons nous en remettre avec confiance à sa sagesse infinie, comme l’a fait Job dans son silence, puisque aucune explication ne peut nous satisfaire pleinement. Je vous partage quand même ces quelques mots sur Dieu et la souffrance. Lors d’une retraite que j’animais sur l’oraison intérieure, quelqu’un m’avouait sa crainte de souffrir s’il s’abandonnait chaque jour à Dieu dans la prière silencieuse. Comme si le Seigneur était un bourreau qui se complaisait à nous envoyer des épreuves. Cette image d’un Dieu assoiffé de souffrance n’est pas celle que reflètent les évangiles.  Pourquoi la souffrance ?« Chacun réagit comme il peut face à la souffrance », note Jacques Lison...
Lire la suite
  1528 lectures
  0 commentaires

Je te salue, Comblée-de-grâce

annonciation
Ô Marie, jeune vierge de Nazareth, à l’annonce inouïe de l’ange Gabriel,tu accueilles dans la foi sa parole,car rien n’est impossible à Dieu.L’Esprit Saint te prend sous son ombre,le Verbe se forme dans ton sein béni.  Tu as été préparée à cette missionde donner une demeure au Fils par pure miséricorde du Père. En toi le Ciel descend sur la terre,nous rend participants de la divinitédu Rédempteur qui étendit les bras. Tous les âges te diront bienheureuse, parce que Dieu s’est penché sur toi.Tu as conçu Jésus en ton cœur immaculéavant qu’il ne prenne chair en ton corps.Loué sois-tu pour ta grande humilitéqui t’a permis de t’ouvrir à l’inattendu.  Tu médites en silence la parole de Dieu, tu la gardes dans ton cœur pour la prière, tu la partages avec tes enfants exilés.Merci de nous conduire sûrement à Jésus,de nous révéler son amour et son pardon,pour que nous ne fassions plus qu’un en lui.  Tu n’es pas une déesse hors du temps, une...
Lire la suite
  997 lectures
  0 commentaires

Prière pour la communion spirituelle

Priere bougie
Seigneur Jésus, je crois que tu es présentavec le Père et l’Esprit au fond de mon cœur. Tu es aussi présent dans le saint sacrement,pour la gloire de Dieu et le salut du monde.  Je me prosterne et je t’adore tel que je suis,avec tout ce que je vis en ce moment.Je voudrais t’accueillir sacramentellement,mais je ne le peux pas maintenant. Creuse en moi le désir brûlant de recevoirspirituellement ton corps et ton sang, de t’accueillir simplement comme Marie,dans la confiance, l’humilité et la paix. Je m’unis intimement en pensée à un prêtrequi célèbre la messe quelque part en église.Je participe de loin à ton sacrifice eucharistiquedans l’attente du pain partagé avec l’assemblée. Pauvre et misérable dans la nuit obscure de la foi,je communie à ta vie de la manière que tu veux.Rassasie mon âme qui soupire après ton amour,donne-moi la grâce de n’être jamais séparé de toi. Ma vidéo de 6 minutes sur la pratique de la...
Lire la suite
  2139 lectures
  0 commentaires

Le carême au temps du coronavirus

coronavirus
Qui aurait pu prévoir un tel carême 2020? Écoles, frontières et lieux publics fermés, spectacles et sports en mode pause, messes et rassemblements annulés, personnes âgées et familles confinées à la maison. Le désert s’installe en ville, le dépouillement se fait isolement, le silence s’invite avec la quarantaine. Même le pape François, qui souhaite une « Église en sortie », a quitté pour quelques heures le Vatican, le 15 mars, et fait un court pèlerinage dans les rues désertes de Rome, priant pour la fin de la pandémie. Il n’aura fallu qu’un virus, appelé le COVID-19, pour chambouler notre mode de vie et nous imposer une retraite planétaire forcée. Chose impensable il y a quelques semaines, on a vu des courses endiablées au supermarché pour du papier de toilette et de véritables ruées dans les aéroports pour les voyageurs qui tentent de revenir au pays. Devant l’incertitude et l’inconnu, chacun réagit comme il peut....
Lire la suite
  2372 lectures
  0 commentaires

L'existence des anges

Anges Existence
Les anges existent-ils vraiment? C’est la question que les éditions Novalis m’ont posée pour cet opuscule de 32 pages, publié dans la collection « La vie en questions ». Ces êtres spirituels, non corporels, sont tellement présents dans la Bible et la tradition chrétienne, que pour l’Église leur existence est une vérité de foi. Deux jours leur sont consacrés au calendrier liturgique : La fête des Archanges, le 29 septembre, et celle des anges gardiens, le 2 octobre. La recherche théologique et spirituelle sur les anges m’a amené à me poser d’autres questions. Quel est leur rôle dans le plan de Dieu ? Les anges que l’on retrouve dans le rayon « ésotérisme » des librairies sont-ils les mêmes que ceux de la tradition catholique ? Comment nous protègent-ils et intercèdent-ils pour nous auprès de Dieu? Quelle est leur place dans la liturgie de l’Église, l’Eucharistie et la vie spirituelle?Je réponds brièvement à ces questions, et...
Lire la suite
  990 lectures
  0 commentaires

Prière de foi au pied de la croix

Priere Careme
Ma prière de carême, écrite il y a quelques mois pour la revue Vie liturgique. Je vous souhaite une bonne montée vers Pâques.  Seigneur Jésus, fais-nous grandir dans la foi,à l’ombre de la croix qui nous élève vers toi. Ta croix est un baiser sur le frontqui désarme la haine et le mal,l’arbre de vie dressé sur le monde qui unit le ciel et la terre,le signe vainqueur de la résurrectionqui nous ouvre la porte du paradis. Loué sois-tu pour tes gestes d’amourqui nous font devenir ce que nous sommes : des enfants bien-aimés du Père,des envoyés de l’Esprit de Pentecôte, partis pour annoncer la Bonne Nouvelle du salutqui nous séduit, nous guérit et nous transfigure. Nous t’offrons avec confiance notre vie et notre mort.Nous te remercions pour ta présence en nous.Nous croyons en ta parole de feu et de lumière.Nous étanchons ta soif en te remettant nos soifs. Nous te voyons vivant en sortant de nos tombeaux.Nous sommes ton...
Lire la suite
  1244 lectures
  0 commentaires

Le côté sombre de Jean Vanier

Jean Vanier
À la mort du fondateur de l’Arche, le 8 mai 2019, j’écrivais cet article sur mon blogue : Jean Vanier, un fou admirable. Je relatais mon séjour de six mois à l’Arche de Trosly-Breuil en 1973, alors que j’étais au début de la vingtaine. J’évoquais mes rencontres avec cet homme de compassion et de foi que j’aimais beaucoup et qui parlait si bien de Jésus. Il y avait aussi le père Thomas Philippe, père spirituel de Jean et aumônier de l’Arche jusqu’à sa mort en 1993. Je le rencontrais souvent et il m’était un guide précieux dans mes premiers pas sur les chemins de la prière intérieure. Jean et le père Thomas étaient pour moi des témoins du Christ, des apôtres de l’amour de Dieu. Comme je l’écris dans mon hommage à Jean, ce fut toute une surprise d’apprendre qu’en 2014 le père Thomas était dénoncé pour des abus sexuels commis sur des femmes...
Lire la suite
  8586 lectures
  0 commentaires

L'Amazonie bien-aimée du pape François

Pape Amazonie
L’exhortation apostolique post-synodale sur l’Amazonie, Querida Amazonia, « Chère Amazonie », commence ainsi : « L’Amazonie bien-aimée se présente au monde dans toute sa splendeur, son drame et son mystère ». En 111 numéros, le pape François propose une synthèse de ses grandes préoccupations envers l’Amazonie : justice, dialogue, liberté, écologie, inculturation, mission. Ce qui se vit dans cette région spécifique du monde a des répercussions sur la planète, car « tout est lié ».Une lettre d’amourLe texte se présente comme une lettre d’amour, au ton dramatique, où les citations de poètes sud-américains abondent, ce qui est peu fréquent dans un document romain : « Ces poètes contemplatifs et prophétiques nous aident à nous libérer du paradigme technocratique et consumériste qui détruit la nature et qui nous laisse sans existence véritablement digne » (n. 46). Le Saint-Père, dans un dialogue constant avec la culture amazonienne, partage son espérance en quatre grands rêves, à la manière d’un Martin Luther King : social, culturel, écologique...
Lire la suite
  1092 lectures
  0 commentaires

École de prière (82) L'humble prière

Priere Humour
Jésus raconte une parabole où il montre deux hommes en prière : l’un est pharisien, l’autre est publicain, un collecteur d’impôts à la solde des Romains (Luc 18, 9-14). Jésus reproche au pharisien son autosatisfaction et son mépris du publicain, alors que ce dernier se tient à distance, n’osant pas lever les yeux vers le ciel et se frappant la poitrine. Jésus déclare que c’est le publicain qui est en règle avec Dieu, car « quiconque s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé » (Luc 18, 14). L’humilité, c’est nous reconnaître pécheurs et tout attendre de Dieu dans la confiance. Elle permet d’accueillir nos faiblesses dans la prière, à la manière du publicain qui se tient à l’arrière du temple : « Ô Dieu, aie pitié de moi, qui suis un pécheur. » (Luc 18, 13.) Dieu reconnaît les humbles, car il est lui-même doux et humble de coeur qui...
Lire la suite
  1913 lectures
  0 commentaires

Dieu est beau

Art Jesus
Dieu n’est pas seulement le « Bon Dieu » qui se donne à chaque instant, mais aussi le « Beau Dieu » que le cœur aime et qui éclaire toute chose. « À travers la grandeur et la beauté des créatures, on peut contempler, par analogie, leur Auteur » (Sagesse 13, 5).La beauté de la natureLa nature nous révèle quelque chose de la beauté de Dieu et nous unit à lui, témoigne la bienheureuse Dina Bélanger dans son Autobiographie.« La nature avec ses beautés et ses richesses variées : crépuscules, clairs de lune, plantes, fleurs, fruits, ruisseaux, rivières, papillons, chants d'oiseaux, etc. me jetaient dans une sorte d'extase. La tiède haleine des vents, le murmure jaseur des feuilles, le grand silence du soir, le sourire des étoiles m'enivraient. Cette rêverie était, à mon insu, une méditation pieuse. Elle allait devenir de plus en plus profonde, s'appeler bientôt une contemplation, me rendre muette et...
Lire la suite
  1604 lectures
  0 commentaires

Saint frère André de l'Oratoire du Mont-Royal

Frere Andre
Saint frère André disait souvent : « Comme le bon Dieu est bon ! » Quand on lui adressait des louanges, sa réponse ne tardait pas : « Comme le bon Dieu est bon, voyez comme saint Joseph nous aime. » Malgré quelques sautes d’humeur, son humilité aura toujours le dernier mot, et surtout son sens de l’humour qui le rendait si humain et si proche des autres.  L’humble frère du mont Royal peut-il nous inspirer aujourd’hui? À voir les foules qui affluent chaque année à l’Oratoire, je répondrais par l’affirmative. Sa vie fidèle et sa force tranquille me disent que la vie vaut la peine d’être vécue, qu’hommes et femmes sont dignes d’être aimés, que le souci des démunis est primordial, que le Christ n’exclut personne, que la foi chrétienne transforme toute la vie, qu’il est important de respecter les gens qui ne croient pas et ne pensent pas comme nous, que la prière...
Lire la suite
  1944 lectures
  0 commentaires

La force de Star Wars

Star Wars
Depuis le premier film, en 1977, jusqu’à L’Ascension de Skywalker, la saga Star Wars de George Lucas a rassemblé plusieurs générations. Inspirée entre autres du Seigneur des anneaux de Tolkien, elle se divise en trois trilogies qui s’échelonnent sur plus de quatre décennies. Il me semble que c’est un fait unique dans l’histoire du cinéma, non seulement par la durée, mais par l’engouement durable des fans qui dépasse la seule exploitation commerciale.Des Jedi et des SithÀ l’instar des contes et des mythes, les films de La Guerre des étoiles sont des récits initiatiques qui évoquent le surnaturel, par la poésie, le merveilleux, la science-fiction. Cette épopée cosmique et mystique met en scène l’être humain dans un monde hostile, une galaxie lointaine, où se déroule une lutte sans merci entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs Sith. Au centre de ce théâtre d’affrontements, il y a la Force. On ne connaît pas l’origine exacte de cette mystérieuse énergie qui procure des...
Lire la suite
  1106 lectures
  0 commentaires

Puissance de la bénédiction

Benediction
Chez nous, le Nouvel An se fête en famille. Comme dans le bon vieux temps, mon épouse se joint à moi pour bénir les enfants, puis nous échangeons nos vœux de paix et de bonheur. Bénir signifie « vouloir du bien, souhaiter ce qu’il y a de meilleur, transmettre la lumière, faire grandir ». La prière de bénédiction est au cœur de la tradition juive. Rien de magique là-dedans. La bénédiction est une parole qui a du poids, parce qu’elle rend léger ; parole qui engage et qui nous rapproche des autres.  Mon père faisait ce geste avec noblesse, une larme au coin de l’œil, en disant : « Que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ». Et tous de répondre : « Amen ». C’était un moment de fierté pour lui, un témoignage de sa foi. Jusqu’à sa mort, le 2 juin 2018, mon père aura donné à ses enfants, petits-enfants et...
Lire la suite
  1304 lectures
  0 commentaires

Mystère pascal de Noël

Noel3
Noël est arrivé avec sa féérie et ses cantiques. Ce temps de rassemblements et de réjouissances est souvent teinté de nostalgie et de mélancolie. Plusieurs personnes ressentent la solitude pour de multiples raisons : deuil, séparation, maladie, épuisement... Des blessures resurgissent et prennent du temps à cicatriser. C’est pourtant là, dans l’indigence de notre crèche intérieure, que l’enfant de Bethléem se révèle, non pour dissimuler le manque qui nous habite, mais pour partager avec nous son désir d’aimer, sa soif de nous rencontrer au cœur même de notre détresse.Une expérience pascale Le mystère de Noël annonce celui de Pâques : dépouillement de la crèche et du tombeau, passage des ténèbres à la lumière. Ainsi, la fête de saint Étienne, diacre et premier martyr, est célébrée le lendemain de la solennité de Noël. À première vue, ce rapprochement peut nous surprendre, car le drame d’Étienne contraste avec la joie de Noël. Pourtant, nous célébrons deux naissances : celle de...
Lire la suite
  1149 lectures
  0 commentaires

Noël avec Mimi, Dina et Thérèse

Marie Joseph
J’ai eu la grâce de publier récemment des biographies sur deux grandes mystiques du Québec qui témoignent dans leurs écrits de la présence de Dieu en nous : Georgette Faniel, le don total (Novalis) et Je donnerai de la joie. Entretiens avec Dina Bélanger (Novalis/Emmanuel). Pour elles, la fête de Noël révèle avant tout l’amour de Dieu pour notre monde en la venue de Jésus, l'Enfant divin. À ces deux témoins de la joie de Noël, j'ajoute Thérèse de Lisieux, qui a eu une grande influence dans leur cheminement spirituel.MimiNoël 1922, Georgette, qu’on appelait familièrement Mimi, a sept ans. Cette année-là, ses parents n’ont pas les moyens d’offrir des cadeaux à leurs enfants. Ils leur demandent d’en faire le sacrifice au petit Jésus de la crèche, pauvre comme eux. Mimi, qui voulait une poupée vêtue en religieuse, saisit le sens de ce sacrifice fait par amour. Et tous de fêter avec joie la Nativité. Surprise ! Ils reçoivent dans l’après-midi...
Lire la suite
  1143 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
18 mars 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Nous connaissons peu de choses de la vie de Joseph...
5372 lectures
Jacques Gauthier
18 décembre 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici la plus grande histoire du monde qui fait to...
2072 lectures
Jacques Gauthier
27 novembre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le pape François vient de publier sa première exho...
4055 lectures
Jacques Gauthier
5 août 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Mon oncle Claude Héroux est père franciscain. Âgé ...
4241 lectures
Jacques Gauthier
14 mars 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
À cause de son élévation vers le ciel, la montagne...
4329 lectures