Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

École de prière (81) Les grandes antiennes de l'Avent

Marie enceinte
J’aime m’asseoir devant les crèches de Noël et méditer en silence le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu. J’y vois un signe merveilleux de l’amour invincible du Père pour nous, lui qui a « tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique » (Jean 3,16).Pendant l'Avent, je prends davantage conscience que Dieu est toujours à l’œuvre dans ma vie. "Dieu est à l'oeuvre en cet âge / Son jour va se lever!" (Didier Rimaud). Il m'aide à devenir amour, comme lui. D’abord, par mon existence même qui demeure le lieu par excellence de mon expérience de Dieu. Ensuite, par la joie que j'éprouve à le suivre et à annoncer la Bonne Nouvelle dans les différents rassemblements où je suis invité à porter le Verbe qui parle du coeur au coeur: communautés, paroisses, groupes de prière, monastères.Pour tenir bon dans l'espérance et habiter la maison du coeur, je me ressource chaque jour dans le silence de la prière...
Lire la suite
  1396 lectures
  0 commentaires

Prière pour grandir dans l'espérance

Priere bougie
Nous te rendons grâce, Verbe de vie,Parole parfaite et unique du Père,en qui tout a été dit, donné, révélé.Tu es descendu du ciel pour notre salutet tu as pris chair de la Vierge Marie.Envoie ton Esprit afin qu’il nous prépareà t’accueillir comme au premier Noël.  Nous te bénissons, Sauveur du monde,de naître et de grandir en nos cœurs.Ta lumière illumine la vie quotidienne,ta venue oriente notre histoire sainte,tu instaures un royaume de justiceen apportant la paix et le pardon.Apprends-nous à te suivre avec amour. Nous te glorifions, Fils de Dieu,tu nous relèves par ton incarnation,tu nous sauves par ta croix et ta résurrection.Nous attendons ton retour glorieuxdans la foi confiante en ta miséricorde.Nous espérons la vie du monde à venir,ô toi qui es, qui étais et qui viens. Pour aller plus loin, La prière chrétienne, guide pratique (Presses de la Renaissance). Carnet de l'Avent et de Noël 2019, Grandir dans l'espérance, de la revue Vie liturgique....
Lire la suite
  1062 lectures
  0 commentaires

Avent: attente dans l'espérance

Avent carnet
Le mot Avent vient du latin adventus qui signifie l'acte d'arriver, d’apparaître. Cette joyeuse étape vers Noël nous rappelle que nous allons vers un but : notre naissance éternelle en Dieu. Attendons-la avec confiance et persévérance. « Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra » (Matthieu 24, 44). Marcher à la lumière du SeigneurL’Avent, qui marque le début d’une nouvelle année du cycle liturgique, est le temps par excellence pour méditer sur la triple venue du Christ. Il est déjà venu dans notre chair en naissant à Bethléem, il vient mystérieusement chaque jour en nos âmes, il viendra puissamment dans la gloire, que ce soit à la fin de notre vie ou à la fin des temps. L’Avent n’est donc pas une simple période « avant » Noël, mais l’avènement de la naissance du Verbe fait chair et l’attente de son retour. « Ne nous laissons pas voler notre espérance...
Lire la suite
  1550 lectures
  0 commentaires

Jour du Souvenir

Cimetiere ange
La dernière feuille ressusciteentre les fentes du trottoirme frôle le pied de sa pointeune preuve que j’ignore Elle est passée sur moi après la pluieforte de sa fragilitéagile de celle qui se sait libre Sa vie capte les fragrancesun rien pour sentir l’haleine d’automnele souffle qui se dépense en vapeur Ce bout du monde au creux de moise fait oublier pour retrouver le goût âpredes pommes vertes au jardin du voisin **************   Anges de pierre des vieux cimetièresoasis de mousse et de fleurs fanéesmélancolie féminine de l’adieu ultimel’imaginaire se repose dans votre pâleur Vous donnez vie à nos songes ensevelisstatues endormies remplies d’énigmescouvertes de lierre et de résinemasquées de toiles d’araignée  Les pigeons y passent au fil des saisonsvos ailes rongées par l’érosion du siècledéfient le divin statuaire de neige sous le suaire de vos émanations Anges d’hier plein d’aujourd’huil’excès d’amour nous manquel’incandescence d’une transcendancevole à travers vous jusqu’à nous Ces poèmes sont tirés de mon recueil La vie inexprimable, Éditions du...
Lire la suite
  841 lectures
  0 commentaires

École de prière (80) Jésus prie son Père

Jesus prie
Les évangélistes montrent souvent Jésus qui se retire seul, à l'écart, pour prier son Père. Que lui dit-il dans cet échange de deux regards, de deux désirs? Peut-être bien la même demande qu’à la Samaritaine : « Donne-moi à boire » (Jean 4, 7). Peut-être loue-t-il son Père parce qu’il révèle ses secrets aux plus petits. En réalité, nous ne connaissons pas vraiment le contenu de la prière de Jésus. En revanche, nous savons que pour lui la prière découle d’une attitude intérieure faite de foi et d’amour, de confiance et de persévérance envers Dieu qu’il appelle Abba, « papa ». Si Jésus aime s’entretenir seul avec son Père, il prie aussi en compagnie de ses Apôtres, comme il l’a fait sur la montagne de la transfiguration (cf. Luc 9, 29). Il expérimente l’amour transformateur du Père qui lui donne force et consolation pour continuer d’annoncer la Bonne Nouvelle du Royaume. Nos prières...
Lire la suite
  2518 lectures
  0 commentaires

Nous préparons notre résurrection

Pierre tombale 1
Pierre tombale 2
On parle peu de la mort, sauf en novembre, avec les fêtes de la Toussaint, la commémoration des fidèles défunts, le jour du Souvenir. La nature se dépouille, mais en ce mois les bouquets de fleurs ornent les tombes des cimetières. Ce qui m’amène à cette question : Avez-vous pensé à vos arrangements funéraires? Non, ce n'est pas une publicité pour une entreprise quelconque. Pour mon épouse et moi, c’est chose faite, et nous sommes toujours en bonne santé. On n'est jamais mieux servi que par soi-même, surtout quand il s'agit de préparer notre « enciellement », notre Pâques, nos noces éternelles à venir. Il y a de quoi nous réjouir, plus que du dernier achat électronique. « Soyons dans la joie, exultons, et rendons gloire à Dieu ! Car elles sont venues, les Noces de l’Agneau, et pour lui son épouse a revêtu sa parure. » (Ap 19, 7)Tout est prêtUn chrétien ne prépare pas sa mort, mais...
Lire la suite
  2080 lectures
  0 commentaires

Les dimensions spirituelles de la Mission

Mission
Le pape François a décrété le mois d’octobre 2019 Mois missionnaire extraordinaire. Pour bien intégrer le thème proposé, « Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde », il propose quatre dimensions spirituelles, que l'on peut vivre toute l'année : la rencontre personnelle avec le Christ, le témoignage des saints, la formation catéchétique à la Mission, la charité missionnaire. J’ai déjà abordé la rencontre du Christ dans un article de ce blogue, Ma vie comme mission, que l'on retrouve aussi dans la revue Univers [1]. Je parlerai brièvement ici des trois autres dimensions spirituelles.   Le témoignage des saintsDans son exhortation apostolique Gaudate et Exsultate, le pape François présente la sainteté comme une réalité toute proche, possible, destinée non à une élite, mais à la « classe moyenne ». « Les saints nous encouragent et nous accompagnent », écrit-il dans le premier chapitre. Leur témoignage nous surprend et nous dérange, « parce que leurs vies nous...
Lire la suite
  1802 lectures
  0 commentaires

Augmente en nous la foi!

Jesus foi
Un jour, les Apôtres adressent cette demande à Jésus : « Augmente en nous la foi ! » (Luc 17, 5). Ne nous est-il pas arrivé de formuler une telle prière au Seigneur, surtout quand l’épreuve nous frappe, que le doute s’installe et que nous cédons au découragement? Cette requête est légitime, car comment aimer nos ennemis, pardonner sans cesse, vivre les Béatitudes, porter notre croix dans la joie à la suite du Christ si notre foi est moribonde?Comme une graine de moutarde  Jésus ne répond pas directement à la demande des Apôtres, comme pour montrer que la foi est d’abord un acte à poser. Il évoque plutôt un événement impensable qui illustre que la foi est une force surnaturelle en nous, même si elle est minuscule : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et...
Lire la suite
  1458 lectures
  0 commentaires

Pèlerinage à Medjugorje 2020

Medjugorje
On m’a invité à donner une série de conférences à Medjugorje, en avril 2020, dans le cadre d’un pèlerinage organisé par le mouvement international « Maranatha-Conversion », co-fondé en 2007 par Sabrina Covic et Mgr André Léonard. Ce mouvement œcuménique et interreligieux travaille pour la conversion des cœurs et la guérison de l’humanité par la prière et l’accueil de la miséricorde divine. On m’a contacté à cause de ma biographie spirituelle de la mystique québécoise Georgette Faniel, le don total, qui a offert les dernières années de sa vie pour la reconnaissance des apparitions à Medjugorje.Le pèlerinage se déroulera du samedi 18 au samedi 25 avril 2020 sous le thème : « Le miracle et l’extraordinaire chez les chrétiens. La beauté de la piété populaire ». Étant surtout formé à l’école de Thérèse de Lisieux et de Jean de la Croix, à l'oraison simple du coeur, je ne suis pas très friand des apparitions et de tout ce...
Lire la suite
  3291 lectures
  0 commentaires

Prière missionnaire à Thérèse

Therese de Lisieux
Thérèse, toi l’amour,qui as avancé librement vers le Pèredans la confiance d’un enfant qui se sait aimé,fais que nous nous abandonnions à sa grâce,que nous ne comptions pas sur nos propres efforts,pour ne pas lui ravir la joie de nous aimer.Apprends-nous l’acceptation sereine de notre petitesse,afin que surabonde en nous le don de sa miséricorde,cet élan de vie et de joie entre le Fils et l’Esprit.Thérèse, maîtresse de vie spirituelle,qui as révélé la tendresse de Jésus Christ,en marchant sur une petite voie de sainteté,éloigne de nous ce qui conduit à la haine.Nous sommes si faibles et si fragiles,notre liberté est si souvent enchaînée,mais regarde notre désir d’aimer,demande à Jésus de le combler,pour que nous vivions dans le Père et l’Esprit.Thérèse, patronne des missions,qui t’es laissé consumer dans l’Esprit Saint,prépare-nous à l’accueillir lorsqu’il vientdans les simples événements de notre vie.Rends-nous disponibles à sa flamme bienfaisante,dans le cœur à cœur de la prière silencieuse.Qu’il...
Lire la suite
  1525 lectures
  0 commentaires

La croix assumée dans l'amour

Croix tabernacle
Le 14 septembre, l’Église fête la Croix glorieuse du Christ. Le mystère de la Croix est inséparable de la puissance de la résurrection. En ces temps de consommation et de divertissement, peut-on comprendre ce langage de la croix ? Il sera toujours fou et scandaleux, nous dit saint Paul, remettant en question notre logique humaine. « Il s’agit pour moi de connaître le Christ, d’éprouver la puissance de sa résurrection et de communier aux souffrances de sa passion, en devenant semblable à lui dans sa mort, avec l’espoir de parvenir à la résurrection d’entre les morts » (Philippiens 4, 10-11). Victoire de la croixLe Père a voulu que son Fils triomphe du péché et de la mort, de la souffrance et du mal, en le ressuscitant. Le salut qu’il apporte n’appartient pas à la pensée magique. Le Christ, par la puissance d’amour qui jaillit de sa croix, nous aide à résister aux...
Lire la suite
  989 lectures
  0 commentaires

La donneuse de joie

Dina Belanger Livre
Dina Bélanger est morte de tuberculose le 4 septembre 1929 à l’âge de trente-deux ans. Nous célébrons donc cette année le 90e anniversaire de son entrée dans la vie éternelle. J'ai animé un triduum-retraite sur sa spiritualité chez les Religieuses de Jésus-Marie à Québec, dans la nouvelle paroisse Bienheureuse-Dina-Bélanger. C'était la première fois qu'une telle activité avait lieu, ainsi que le lancement de mon livre, Je donnerai de la joie. Autre nouveauté, qui sera peut-être le début d'une tradition: nous avons fait un pèlerinage en marchant sur les pas de Dina dans les rues de Québec.   Une vie centrée sur le ChristQui est cette âme privilégiée qui n'a voulu vivre que pour Jésus, à la suite de la Vierge Marie, et qui avait écrit: « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui » ? Dina naît à Québec le 30 avril 1897, année de la mort de sa patronne, Thérèse de Lisieux....
Lire la suite
  1495 lectures
  0 commentaires

La dernière place

Jesus repas
Lors des banquets officiels, une place est normalement attribuée à chaque invité, selon sa fonction, son statut. Il en était de même au temps de Jésus. Il lui arrive de participer à un repas ordinaire, où les invités sont libres de choisir leurs places, comme on le voit dans Luc 14, 7-14. Il remarque que ceux-ci choisissent les premières places. Il raconte alors une parabole où il conseille d'opter plutôt pour la dernière place lorsqu’on nous invite à des noces. L'hôte pourra donc nous proposer un rang plus élevé, ce qui sera un honneur, au lieu de descendre avec honte si nous avions pris la première place, car « quiconque s’élève sera abaissé ; et qui s’abaisse sera élevé. » (Luc 14, 11).Le festin de DieuEst-ce que Jésus fait l’éloge de la fausse humilité ? Non. Son propos est ailleurs. Il parle de « noces », thème biblique central où Dieu est présenté comme un époux...
Lire la suite
  1876 lectures
  0 commentaires

Dina Bélanger dans Famille Chrétienne

Dina vingt ans
La journaliste Marie de Varax a publié un article intitulé Bienheureuse Dina Bélanger, histoire d’un cœur, dans le magazine français Famille Chrétienne, no 2176, 27 juillet au 2 août 2019, p. 22-25. Elle relate les grands moments de la vie de cette mystique et pianiste québécoise, qui vécut chez les Religieuses de Jésus-Marie à Québec sous le nom de sœur Marie Sainte-Cécile de Rome. Voici un extrait de la fin de l’article, p. 24Souriante, humble, obéissante, rien ne peut distinguer cette Sœur enseignante de Jésus-Marie d’une autre. Le seul fait distinctif est qu’elle passe de longs mois à l’infirmerie, d’abord à cause d’une fièvre scarlatine contractée auprès d’une de ses élèves, puis de la tuberculose. Elle y garde un visage souriant et serein malgré de fortes douleurs, et y expire le 4 septembre 1929, à 32 ans. Son autobiographie, publiée cinq ans après sa mort, connaît tout de suite un grand succès, au...
Lire la suite
  1292 lectures
  0 commentaires

Ma prière à Marie

Marie foret
Ô Vierge Marie, le jour baisse,je viens me reposer près de toien déversant une pluie d’Avedans ton cœur de mère. Je te salue depuis longtemps,Marie, pleine de grâces,tu répands en abondance ta joiedans l’océan de mon âme. Maintiens à flot la barque de ma viequand les vagues me submergent.Vois ton fils Jésus qui me relève sur le chemin de la croix. Je répète avec confiance : le Seigneur est avec toi.Ta beauté me réjouit, me console,sainte Marie, mère de Dieu. Je te prie souvent distraitement;le chapelet s’égrène en silence.Mon regard d’enfant te suffit,car tu sais bien que je t’aime. Ô la bénie entre toutes les femmes,pose ta main sur mon front de baptisé.Redis-moi que je serai avec le Seigneur,maintenant et à l’heure de la mort. Ma prière est d'abord parue dans Prions en Église Canada, août 2019, p.193.Pour aller plus loin, voir les articles sur Marie dans ce blogue, dont: Marie, Rose mystique; Prier Marie avec le Rosaire. Voir également Saint Joseph, homme de foi (Médiaspaul).  
  1973 lectures
  0 commentaires

Beauté, nature et liturgie

Chmpb maison retraitante
La Bible nous apprend que tout ce que Dieu crée est beau et bon. Il communique sa beauté à travers notre âme, créée à son image. Il embellit notre vie de sa grâce par le Christ ressuscité qui a vaincu la mort. Bien sûr, il y a le mal, qui coexiste avec la beauté, mais celle-ci allège la vie, nous élève vers Dieu pour le prier, le louer, lui rendre grâce. Dieu est lui-même beauté, comme l’évoque saint Augustin : « J’ai tardé à t’aimer, Beauté si ancienne et si neuve, j’ai tardé à t’aimer! Ah! voilà : tu étais dedans, moi dehors, et je te cherchais dehors où je me ruais, beau à rebours, sur les belles choses d’ici-bas, tes ouvrages » (Confessions,  X, 27).Beauté de la nature La beauté est exaltée depuis toujours par les artistes et les saints. On peut dire, avec le poète François Cheng, que la beauté est bonne et...
Lire la suite
  1255 lectures
  0 commentaires

École de prière (79) Abba, notre Père

priere eglise
Jésus fait preuve d’une grande originalité et d’une profonde familiarité avec Dieu en le nommant Abba. Cette expression araméenne utilisée par les enfants pour appeler leur père est l’équivalent de « papa ». C’est peut-être le plus beau nom de Dieu, même si son mystère est impénétrable. Le Père parle toujours en son Fils Jésus, même lorsque nous pensons qu’il se tait. « Votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé » (Matthieu 6, 8).Nous avons besoin de mots, de noms, pour traduire qui est Dieu : El, mot hébreu qui évoque la puissance et qui donne « le Très-Haut » ; YHWH, nom imprononçable qui désigne l’être et le devenir, traduit par « Seigneur », « l’Éternel » ou « Yahvé ». Que ce soit Théos, Deus, Dieu, Abba est peut-être le nom qui dit le mieux ce qu’il est : amour. Notre PèreEn apprenant à ses disciples à prier, Jésus les...
Lire la suite
  1415 lectures
  0 commentaires

Une expérience céleste

Ciel etoile
Le 16 juillet 1969, les astronautes américains Neil Armstrong, Michael Collins et Edwin Aldrin se dirigeaient vers la lune. Leur fusée décolla sans problème de Cap Canaveral devant plus d’un million de personnes qui s’étaient déplacées pour assister à l’événement. Si vous étiez en ce monde, que faisiez-vous cette journée-là ? Moi, j’étais à Kamloops, en Colombie-Britannique, bien loin de la maison natale. Je traversais le Canada sur le pouce avec un ami. J’avais dix-sept ans, et plein de rêves en poche, de parfums à respirer, quand « l’air est parfois si doux », nous rappelle Rimbaud : « On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans / Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade ».  J’étais parti à pied le 30 juin de ma petite ville de Grand-Mère pour me rendre à Vancouver, en empruntant le nord des États-Unis pour revenir par le Canada. Le monde s’ouvrait à moi, comme la lune à l’équipage d’Apollo 11. Je...
Lire la suite
  1425 lectures
  0 commentaires

Écouter, s'approcher, témoigner

Pape et jeunes
Le 28 octobre 2018, à la messe de clôture du Synode des évêques sur « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », le pape François a livré une homélie magistrale sur la mission. Il voulait ainsi replacer la vocation des jeunes catholiques dans une perspective évangélique de disciples-missionnaires. La vocation est toujours liée à une mission : nous sommes choisis pour être envoyés. Retour sur cette homélie.À partir de la rencontre de Jésus avec l’aveugle Bartimée (Marc 10, 46-52), le pape souligne trois étapes fondamentales dans le cheminement de foi. Ces étapes se déclinent en trois attitudes clés pour toute personne qui évangélise, un peu comme Jésus avec les pèlerins d’Emmaüs : écouter, s’approcher, témoigner. L’apostolat de l’oreilleL’écoute est première dans la mission. L’aveugle Bartimée est seul le long de la route; il n’a personne pour l’écouter. Quand il veut parler, des gens le rabrouent pour qu’ils se taisent. Mais Jésus entend son cri...
Lire la suite
  1400 lectures
  0 commentaires

L'intimité eucharistique avec Dina Bélanger

Dina communie
Si la première communion est un moment important pour chaque baptisé, elle est déterminante dans la vie des bienheureux et des saints, comme Dina Bélanger. À l'approche de la célébration du Saint-Sacrement du Corps et du sang du Christ, appelée aussi Fête-Dieu, je vous partage des extraits de mon livre à paraître en août 2019, Je donnerai de la joie. Entretiens avec Dina Bélanger. Née à Québec le 30 avril 1897, la jeune Dina s’éprend rapidement de Jésus. « Jésus m’a mise sur la terre pour ne m’occuper que de lui », écrit-elle dans son Autobiographie  (5e édition, 1995). À quatorze ans, elle se consacre à Dieu en faisant une promesse privée de virginité. C’est à cette époque qu’elle lit l'Histoire d'une âme de Thérèse de l’Enfant-Jésus, qui deviendra sa patronne avec sainte Cécile. Douée pour la musique, elle devient, à vingt-quatre ans, une élégante pianiste de concert. Elle entre au couvent Jésus-Marie de Sillery...
Lire la suite
  1599 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
23 janvier 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le directeur de la revue française Nouvelle Cité m...
5578 lectures
Jacques Gauthier
5 octobre 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Un jour, les Apôtres adressent cette demande ...
1458 lectures
Jacques Gauthier
24 janvier 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Et si Paul de Tarse se présentait lui-même en ce 2...
3838 lectures
Jacques Gauthier
20 mars 2020
Le blogue de Jacques Gauthier
Seigneur Jésus, je crois que tu es présentavec le ...
2136 lectures
Jacques Gauthier
24 octobre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Il est normal parfois de ne rien ressentir dans la...
3371 lectures