Puissance de la bénédiction

Chez nous, le Nouvel An se fête en famille. Comme dans le bon vieux temps, mon épouse se joint à moi pour bénir les enfants, puis nous échangeons nos vœux de paix et de bonheur. Bénir signifie « vouloir du bien, souhaiter ce qu’il y a de meilleur, transmettre la lumière, faire grandir ». La prière de bénédiction est au cœur de la tradition juive. Rien de magique là-dedans. La bénédiction est une parole qui a du poids, parce qu’elle rend léger ; parole qui engage et qui nous rapproche des autres.  

Benediction

Mon père faisait ce geste avec noblesse, une larme au coin de l’œil, en disant : « Que Dieu tout-puissant vous bénisse, le Père, le Fils et le Saint-Esprit ». Et tous de répondre : « Amen ». C’était un moment de fierté pour lui, un témoignage de sa foi. Jusqu’à sa mort, le 2 juin 2018, mon père aura donné à ses enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants la bénédiction paternelle, surtout par téléphone les dernières années.  

Certains ont l’habitude de prendre de bonnes résolutions au jour de l’An, mais ils les oublient dès le lendemain. Dieu n’est pas ainsi, il tient toujours ses promesses. Il a voulu que nous participions à sa nature en nous créant à son image. Il nous a sauvés en son Fils Jésus qui donne la vie éternelle. Avec lui, le temps s'ouvre à ce qui est éternel. L’éternité commence avec notre aujourd’hui. « Dieu a mille ans pour faire un jour; je n'ai qu'un seul jour pour faire de l'éternel, c'est aujourd'hui » (Christian de Chergé). 

Le 1er janvier, c’est aussi la journée mondiale de la paix. Mais au calendrier liturgique, l’Église célèbre Marie, Mère de Dieu. Elle donne à ce premier jour de l’année une couleur joyeuse. Mère de Dieu, elle bénit les bergers, les pauvres, les exclus, méditant dans son cœur l’incarnation de son Fils. Porte du ciel, elle ouvre l’année sur ce Dieu qui nous aime en s’abaissant dans la crèche pour nous relever dans sa miséricorde et nous apporter sa paix. 

Prière

Ô Père de toute bénédiction, nous t’offrons cette nouvelle année qui commence. Garde-nous tous unis dans ton amour et dans la paix. Bénis-nous, dans la communion du Fils et de l’Esprit, maintenant et à jamais. Amen.

À vous lecteurs et lectrices de mon blogue, je vous souhaite une sainte année, paix de l’âme et santé du corps. Restons unis dans la prière. 

Pour aller plus loin, lire cet article du blogue: La bénédiction du jour de l'An

La force de Star Wars
Mystère pascal de Noël

Sur le même sujet:

 

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
5 septembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Pour mère Teresa, aimer c'est agir. Celle que l'on...
4806 lectures
Jacques Gauthier
13 juillet 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tout ce qui est humain m'intéresse et nourrit ma f...
4803 lectures
Jacques Gauthier
6 mai 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Amen! Que de fois nous prononçons ce mot, souvent ...
3303 lectures
Jacques Gauthier
23 février 2020
Le blogue de Jacques Gauthier
À la mort du fondateur de l’Arche, le 8 mai 2019, ...
6514 lectures
Jacques Gauthier
10 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tous les alibis sont bons pour ne pas persévérer d...
3743 lectures