Terre nourricière

Cour arriere 2016
 
Les arbres dans ma cour
remontent l’horloge
observent les astres
 
J’entends le poème
dans leurs feuilles
faire son nid
 
J’en saisis le mouvement
de la sève aux merles
tout au long du jour
 
Je déchiffre les mots d’amour
gravés sur l’écorce
que perce une flèche
 
Je me figure la source
abreuver les racines
du sang même des amants
 
Le tronc est leur rempart
les jours de grand épuisement
quand les bras ne suffisent plus
 
Alors une présence prend forme
pose les fondations de la forêt
destinée à de hautes frondaisons
 
Elle me prend dans son terreau
avec la plus petite plante
promesse d’avenir
 
Je retourne à la terre
mon corps nourrit
l’arbre qui pousse
 
Extrait d'un recueil à paraître en 2017 aux éditions du Noroît.
École de prière (43) Prier Marie avec le rosaire
Deux enfants, l'été

Sur le même sujet:

 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
24 mars 2020
Le blogue de Jacques Gauthier
Ô Marie, jeune vierge de Nazareth,  à l’annon...
1701 lectures
Jacques Gauthier
17 juillet 2020
Le blogue de Jacques Gauthier
Au début du 1er siècle, les esséniens de Qumr...
1963 lectures
Jacques Gauthier
11 mars 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Je crois en l'Esprit Saint, vent de fraîcheur et â...
3971 lectures
Jacques Gauthier
20 octobre 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
La foi est un don de Dieu qui appelle une réponse ...
3948 lectures
Jacques Gauthier
12 août 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Ô Vierge Marie, le jour baisse, je viens me repose...
3072 lectures