Terre nourricière

Cour arriere 2016
 
Les arbres dans ma cour
remontent l’horloge
observent les astres
 
J’entends le poème
dans leurs feuilles
faire son nid
 
J’en saisis le mouvement
de la sève aux merles
tout au long du jour
 
Je déchiffre les mots d’amour
gravés sur l’écorce
que perce une flèche
 
Je me figure la source
abreuver les racines
du sang même des amants
 
Le tronc est leur rempart
les jours de grand épuisement
quand les bras ne suffisent plus
 
Alors une présence prend forme
pose les fondations de la forêt
destinée à de hautes frondaisons
 
Elle me prend dans son terreau
avec la plus petite plante
promesse d’avenir
 
Je retourne à la terre
mon corps nourrit
l’arbre qui pousse
 
Extrait d'un recueil à paraître en 2017 aux éditions du Noroît.
École de prière (43) Prier Marie avec le rosaire
Deux enfants, l'été

Sur le même sujet:

 

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
21 juillet 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 22 juillet, l'Église fait mémoire de sainte Mar...
4558 lectures
Jacques Gauthier
1 mars 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 4 septembre 2016, pendant le Jubilé de la misér...
3429 lectures
Jacques Gauthier
10 janvier 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Tous les alibis sont bons pour ne pas persévérer d...
3311 lectures
Jacques Gauthier
12 août 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
En ce mois d’août 2015, la communauté œcuménique d...
3133 lectures
Jacques Gauthier
14 août 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Je suis toujours très touché par ce franciscain po...
6417 lectures