Vivre le baptême reçu

Comment devenir saint, sainte ? Qui se pose cette question aujourd’hui ? Elle semble venir d’un autre âge, loin des préoccupations de nos sociétés sécularisées. Cette interrogation un peu incongrue me paraît pourtant essentielle, justement parce qu’on ne se la pose pas souvent. Elle touche au sens de la vie et de la mort, renvoie à une transcendance, que nous appelons Dieu, qui est en nous et qui est plus que nous.

bapteme 218 B

Devenir ce que nous sommes

Créés à l’image du Dieu trois fois saint, nous sommes appelés à lui ressembler. « Soyez saints pour moi, car moi, le Seigneur, je suis saint » (Lévitique 20, 26). Saints, mais ne lesommes-nous pas depuis le jour de notre baptême, lorsque nous avons été plongés dans la mort et la résurrection du Christ, participant ainsi à la sainteté même de Dieu ? Saint Paul nous le rappelle dans ses lettres : « À vous qui êtes appelés à être saints » (Romains 1, 7) ; « Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. » (Ephésiens 1, 4) ; «vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu. » (Ephésiens 2, 19)

Revenons à la question du début. Comment devenir saint, sainte ? Je répondrais spontanément : en vivant le baptême reçu. « Deviens ce que tu es », disent les philosophes. Dans la foi chrétienne, l’ancien adage peut se formuler ainsi : deviens Dieu que tu as reçu lors du baptême. Ce devenir humain et chrétien passe par le Christ, vrai Dieu et vrai homme. Il est le Saint de Dieu qui a « les paroles de la vie éternelle » (Jean 6, 69). Il envoie l’Esprit qui nous donne le souffle nécessaire pour vivre les béatitudes, charte de la vie chrétienne et de la sainteté. 

Devenir une oeuvre d'amour

Devenir humain est tout un art, devenir saint l’est également. Plus on est humain, plus on est divin. Devenir soi-même, devenir chrétien, devenir saint ou sainte, c’est tout un achèvement. C’est réaliser pleinement et en toute liberté ce qu’il y a de meilleur en nous, de plus beau et de plus vrai. Le pape François le disait autrement à un groupe de pèlerins le 22 avril 2018 : « Dans la sainteté, s’inscrit la pleine réalisation de toutes les aspirations du cœur humain. C’est un chemin qui part des fonts baptismaux et qui amène jusqu’au ciel, et il s’accomplit jour après jour en accueillant l’Évangile dans la vie concrète. » 

Ce travail d’humanisation et de divinisation est un fruit de l’Esprit Saint. François le rappelle au no 15 de son exhortation sur la sainteté Gaudete et Exsultate : « Laisse la grâce de ton baptême porter du fruit dans un cheminement de sainteté. Permets que tout soit ouvert à Dieu et pour cela choisis-le, choisis Dieu sans relâche. Ne te décourage pas, parce que tu as la force de l’Esprit Saint pour que ce soit possible ; et la sainteté, au fond, c’est le fruit de l’Esprit Saint dans ta vie ».

La sainteté est l’œuvre d’art de l’Esprit Saint dans notre vie. Il peint en nous le visage du Christ quand nous aimons, prions, servons, témoignons avec audace et courage de l’amitié de Dieu. Il nous apprend l’art de vivre l’Évangile, la vie en plénitude, l’œuvre d’amour à faire dans le Christ. Nous le reconnaissons chez les plus souffrants.  

C’est ce que les saints et saintes ont vécu. Au fond, devenir saint, c’est devenir la personne que Dieu a voulu que je sois en me créant par amour dans son Fils.

Article publié dans le Prions en Église Canada, 13 janvier 2019, p. 35-36.

Pour aller plus loin: Les saints, ces fous admirables (Novalis / Béatitudes).
À paraître en mars 2019: Comment devenir saint? Collection: La vie en questions. (Novalis).

 

École de prière (75) Questions sur l'oraison
L'étoile du matin

Sur le même sujet:

 

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
7 février 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
Imaginons la scène de l’évangile de ce dimanche. U...
894 lectures
Jacques Gauthier
16 mai 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Il m'arrive de publier dans mon blogue des extrait...
2975 lectures
Jacques Gauthier
12 août 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
 Les arbres dans ma courremontent l’horlogeob...
1712 lectures
Jacques Gauthier
5 juin 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
L’adoration et la procession eucharistiques, surto...
2985 lectures
Jacques Gauthier
10 avril 2019
Le blogue de Jacques Gauthier
 « Le sentiment universel de piété a donné la...
811 lectures