Voici l'Époux!

« Au milieu de la nuit, il y eut un cri : « Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre. » (Matthieu 25, 6)

« L’Époux se cache quand on le cherche, afin que, ne le trouvant pas, l’épouse le cherche avec une ardeur renouvelée ». (Saint Grégoire le Grand)

Prière

Seigneur Jésus, au milieu de la nuit,
tu viens à notre rencontre
pour nous partager ton intimité
avec le Père et l’Esprit.
 
Tu n’es pas seulement le Sauveur du monde,
mais l’époux fidèle qui nous visite
pour combler notre soif de bonheur.
 
Aide-nous à garder allumée
la lampe de notre foi
en nous donnant au bon moment
l’huile de la prière.
 
Éveille-nous toujours plus à ton amour
en nous faisant communier à ta joie.
 
Sors-nous de nos conforts
pour te trouver dans les périphéries,
sur les chemins du monde,
avec une ardeur renouvelée.

Prier la Parole

 

Cette prière est tirée du supplément Prier la Parole no 88 de septembre-octobre 2017. J'ai composé les prières pour ces deux mois, choisi les versets bibliques et les citations. J'avais fondé en 2002 le supplément Prière au Prions en Église du Canada. Après une quarantaine de numéros, c'est devenu L'aventure intérieure et aujourd'hui Prier la Parole. Publié six fois par année, on peut se procurer ce supplément par abonnement sur le site des éditions Novalis.   

Prendre chez soi Marie
À l'écoute de la Parole

Sur le même sujet:

 

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
18 décembre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
La fête de Noël arrive à grands pas. Comment la vi...
3027 lectures
Jacques Gauthier
14 octobre 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Seigneur Jésus, tu rendais grâce au Pèrequand tu v...
2928 lectures
Jacques Gauthier
4 janvier 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Les Mages ont marché longtemps à la recherche de l...
3447 lectures
Jacques Gauthier
18 mars 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici les chroniques Lectures de l'émission Le Jou...
3126 lectures
Jacques Gauthier
9 octobre 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Dans la prière, il suffit simplement d’être là, pa...
4481 lectures