Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

Les étapes spirituelles selon les âges

Defis soixantaine
Propos recueillis par Nathalie Calmé dans un entretien donné pour la revue Sources, Suisse, no 52, septembre 2021, p. 24-27.   Vous dites souvent « Chaque âge a sa grâce ». Pourriez-vous illustrer cette parole à la lumière de votre propre expérience ?  Oui, c’est vrai ! C’est une phrase poétique qui a un pouvoir évocateur. Lorsque je rencontre des personnes qui se plaignent de leur âge, qui n’acceptent pas ce qu’ils vivent ou ne profitent pas du moment présent, je leur rappelle que « chaque âge a sa grâce »… Chaque âge a sa beauté, sa musique, sa couleur. Chaque âge est un don.  Un artiste ne sculptera pas une œuvre ou ne peindra pas un tableau de la même manière à vingt ans et à soixante ans.   À quarante ans, j’ai traversé une crise profonde. J’ai eu une double pneumonie, la vie n’avait plus de sens, j’étais désabusé. J’étais affecté d'une morosité qui s'accompagnait d'une persistante sensation...
Lire la suite
  513 lectures
  0 commentaires

Actions de l'ange gardien

Ange livre Noval
Saint Padre Pio considérait l’ange gardien comme le frère jumeau de l’âme humaine. Cet alter ego est plus qu’un serviteur, il possède en plénitude ce qui est en germe en nous : la vie éternelle avec Dieu. Créature invisible et immortelle, il se distingue de notre âme par la forme corporelle que celle-ci prend en ce monde. Il intervient dans la vie spirituelle pour que nous revenions sans cesse au Dieu trois fois saint, présent dans « le ciel de notre âme », selon l’expression de Thérèse de Lisieux. Mais sommes-nous disposés à l’accueillir, à l’écouter? En relation avec notre ange  Dans son homélie de la fête des anges gardiens, le 2 octobre 2014, le pape François interpellait ainsi les fidèles : « Quel rapport j’entretiens avec mon ange gardien ? Est-ce que je l’écoute ? Est-ce que je lui dis bonjour le matin ? Est-ce que je lui dis : ‘’Protège-moi pendant mon sommeil ?’’ Est-ce que...
Lire la suite
  318 lectures
  0 commentaires

La consécration à Jésus par Marie

Marie et Montfort
À la fin de son traité L’Amour de la Sagesse éternelle, Louis-Marie Grignion de Montfort propose sa prière de consécration à Jésus par Marie sous le titre : Consécration de soi-même à Jésus-Christ, la Sagesse incarnée, par les mains de Marie. Il montre la nécessité et les caractéristiques de la dévotion à la Vierge Marie dans son célèbre Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, qu’il a probablement rédigé vers 1712. Le manuscrit a été découvert dans un coffre de la maison-mère des Montfortains en 1842. Il connaîtra un immense succès au 20e siècle et inspirera d’une façon particulière Jean-Paul II.  Canonisé en 1947, Grignon de Montfort reprend dans ce traité ce qu’il prêchait dans ses missions : Jésus Christ est la fin de toutes les dévotions, mais pour aller à lui, le moyen le plus sûr est d’établir une solide dévotion à sa mère. « C’est par la Très Sainte Vierge Marie que Jésus-Christ est venu au...
Lire la suite
  231 lectures
  0 commentaires

La blessure d'amour de la conversion

Alexia Livre
Alexia Vidot est journaliste à l’hebdomadaire La Vie. Elle a écrit deux livres sur le franciscain saint Maximilien Kolbe, mort à Auschwitz à la place d’un père de famille. Elle nous livre ici un ouvrage passionné et passionnant sur l’extraordinaire témoignage des convertis, Comme des cœurs brûlants. Les convertis peuvent être casse-pieds à la longue, car ils parlent beaucoup de leur conversion, note Bernanos dans Nos amis les saints. Il les compare à ces malades guéris qui vous assomment des détails de leur ancienne maladie. Ils dérangent les chrétiens tièdes qui se contentent d’une vie médiocre, les consciences endormies devant la souffrance du monde, les âmes habituées qui se croient arrivées et qui ne s’émerveillent plus devant le mystère. Mais est-ce la faute de ces pauvres instruments si Dieu a fait irruption dans leur vie sans crier gare, les retournant comme un gant par pure gratuité et miséricorde? Ils ne sortent pas indemnes du...
Lire la suite
  811 lectures
  0 commentaires

Marie de l'Incarnation et le sens du mystère

Marie de Incarnation
Ce que l’on peut expérimenter de plus beau et de plus profond, disait Einstein, c’est « le sens du mystère ». Il ajoutait que ce principe sous-tend la religion et toute entreprise artistique et scientifique sérieuse. L’expérience du mystère prend la couleur de la relation que chacun vit avec lui-même, le monde, les autres, Dieu. Pour les mystiques, le mystère est une voie d’accès à la connaissance que le rationalisme ne peut pas tout expliquer. Leurs écrits nous en apprennent beaucoup sur les rapports entre le désir et le don, l’absolu et l’amour, le corps et l’âme, la parole et le silence, la liberté et la vérité, l’humain et le divin. Notre monde sécularisé avec ses préjugés aurait tort de se priver de ces auteurs uniquement parce qu’ils parlent de foi, de religion, de Dieu. Leurs textes ont une valeur en soi et font partie de l’histoire littéraire.  L’épopée de la...
Lire la suite
  609 lectures
  0 commentaires

Marie la vivante

Marie la vivante
Pour le mois de mai, traditionnellement dédié à Marie, le groupe Une minute avec Marie a demandé à 31 personnalités de parler de leur relation avec la Sainte Vierge. Mon témoignage est paru le 3 mai, fête des apôtres saint Philippe et saint Jacques. Marie la vivante Ma mère avait promis à la Vierge Marie que si l’accouchement se passait bien elle lui consacrerait son bébé. Je fus donc baptisé le 8 décembre, jour de l’Immaculée Conception. Marie a une place centrale dans ma vie. Je l’ai toujours priée. À la maison, nous récitions le chapelet en famille. Aujourd’hui, j’aime bien prier le chapelet en marchant à l’extérieur avec mon épouse. Nous lui avons consacré nos quatre enfants. Cela fait 42 ans que nous sommes mariés et Marie nous soutient, nous console, nous conduit toujours à Jésus. « Tout à Jésus par Marie », disait Louis-Marie Grignion de Montfort. À l’adolescence, je me suis éloigné de...
Lire la suite
  640 lectures
  0 commentaires

Que la force de Dieu soit avec toi!

bapteme 218 B
La saga Star Wars ou La Guerre des étoiles a captivé plusieurs générations depuis quatre décennies. J’ai vu la plupart des neuf films avec mes enfants et nous reprenons à notre compte, en la parodiant un peu, la réplique culte : « Que la Force soit avec toi »! On remarque sans peine la similitude de cette formule avec l'expression liturgique : « Le seigneur soit avec vous » ou la salutation de Jésus à ses disciples après sa résurrection : « La paix soit avec vous! » (Jean 21) Pour Gary Kurtz, producteur des deux premiers épisodes de la première trilogie, l’expression viendrait de l'adieu d'origine médiévale « May God go with you » (« Que Dieu vous accompagne », « Que Dieu vous garde ». La force de Dieu Dans la Bible, Dieu est lui-même la force. Il la donne à son peuple, à David, aux prophètes. Moïse rappela que c’est le Seigneur qui fit sortir son peuple d’Égypte et le guida...
Lire la suite
  1287 lectures
  0 commentaires

Nature et fonctions des anges

Ange livre Noval
Pour l’Église, l’existence des anges est une vérité de foi. Elle leur consacre deux jours au calendrier liturgique : la fête des Archanges, le 29 septembre, et celle des anges gardiens, le 2 octobre. Ils sont très présents dans la Bible, la tradition et la liturgie. Nous professons dans le Symbole de Nicée-Constantinople que Dieu est « le Créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible. » S’il y a des anges, c’est parce qu’il y a un Dieu.  Nature de l’ange Chaque ange est créé unique et original, mais qui sont-ils? Dans le Compendium du Catéchisme de l’Église catholique, on donne cette définition éclairante : « Les anges sont de pures créatures spirituelles, incorporelles, invisibles et immortelles, êtres personnels doués d’intelligence et de volonté. Contemplant sans cesse Dieu face à face, ils le glorifient, le servent et sont ses messagers dans l’accomplissement de la mission du salut pour tous les hommes. » (no 60) « Ange »...
Lire la suite
  1439 lectures
  0 commentaires

Michael Lonsdale (1931-2020): libre dans le Christ

Lonsdale frere Luc
En apprenant la mort de Michael Lonsdale, une scène du très beau film Des hommes et des dieux sur les moines de Tibhirine m’est revenue à l’esprit. Dans un dialogue savoureux avec son prieur, frère Luc, magnifiquement interprété par Lonsdale, déclare qu’il n'y a pas de véritable amour de Dieu sans un consentement à la mort. Avant de quitter la pièce, il regarde son prieur avec un air moqueur et lui dit : « Laissez passer l’homme libre ».  Il me semble que tout Lonsdale est dans cette réplique. Il était libre parce qu’il aimait, et pas n’importe quel amour. En 2003, lors d’une rencontre à son domicile parisien, le journaliste Luc Adrian lui demanda : « Que possédez-vous de plus cher » ? Il répondit : « L’amour du Christ ». « Quel serait votre plus grand malheur ? » Il reprit : « Ne plus aimer ». La parole biblique qui l’enchantait : « Dieu est amour ». Et le passage d’Évangile qu’il préférait était le lavement des pieds :...
Lire la suite
  1672 lectures
  0 commentaires

La sainteté des gens ordinaires

Jacques YouTube
Cet article est tiré en partie du chapitre 2 de mon livre Devenir saint (Emmanuel/Novalis). Il constitue le troisième entretien de ma retraite sur la sainteté que l'on retrouve dans ma chaîne YouTube. Dissipons un malentendu trop répandu. Sainteté n’est pas synonyme de canonisation. L’une relève de notre être baptismal, l’autre de l’Église qui offre au monde un modèle. Lorsque nous regardons de quoi nos journées sont faites, personne ne pense être canonisé. Il ne s’agit pas de vouloir « monter sur les autels » à coup de volonté et de pénitences, mais de descendre dans notre humanité et de se laisser envahir par l’amour du Christ pour qu’il sanctifie tout ce que nous faisons. Si l’habit ne fait pas le moine, la canonisation ne fait pas tous les saints. Le pape François en témoigne dans son exhortation sur l'appel à la sainteté dans le monde actuel, Gaudete et exsultate :  J’aime voir...
Lire la suite
  1419 lectures
  0 commentaires

L'appel universel à la sainteté

Alliance
L’appel à la sainteté vient de Dieu lui-même. Cet appel est déposé au plus intime de notre être. Il prend différentes expressions : plénitude de vie, perfection dans l’amour, aspiration au bonheur, plus grande humanisation, dépassement de soi, désir de faire le bien… C’est là le plan d’amour du Père pour chacun de ses enfants, fils et filles adoptifs par Jésus Christ. Le pape François mentionne cette vraie vie dès le début de l’exhortation Gaudete et Exsultate : Le Seigneur demande tout ; et ce qu’il offre est la vraie vie, le bonheur pour lequel nous avons été créés. Il veut que nous soyons saints et il n’attend pas de nous que nous nous contentions d’une existence médiocre, édulcorée, sans consistance. (1) Le concile Vatican II a mis la sainteté à l’honneur en affirmant que « tous sont appelés à la sainteté ». Le pape Jean-Paul II a actualisé cet appel en plaçant la sainteté...
Lire la suite
  1895 lectures
  0 commentaires

Devenir saint: petit mode d'emploi

DevenirSaint
Devenir saint 2
Je vous présente mon essai : Devenir saint, petit mode d'emploi. Devenir saint, ce n'est pas atteindre un idéal de perfection, mais consenir joyeusement à ce que nous sommes et nous laisser transformer par Dieu. Pas de recettes dans ce livre, mais de nombreuses pistes, différentes pour chacun, qui peuvent nous aider à avancer généreusement sur ce chemin d’amour et de joie qu’est la sainteté.  La sainteté est une question d'accueil et d'amour. Assise au seuil de nos maisons, elle frappe à la porte pour faire sa demeure en nous. Elle prend spécialement sa joie chez les exclus de la société, les blessés de la vie, les petits de vertus, les souffrants de partout. Qui pense la posséder lui échappe. On ne peut la saisir qu’avec des mains vides. Elle est comme Dieu, elle s’accueille, tout simplement, avec un cœur d’enfant qui s’en va confiant au souffle de l’Esprit. Redécouvrir la sainteté  La sainteté,...
Lire la suite
  1940 lectures
  0 commentaires

Archanges et anges gardiens dans la liturgie

Anges et archanges
Le culte que nous rendons à Dieu sur la terre participe au culte céleste rendu par les anges qui le louent et le servent jour et nuit. Même si notre louange est inconstante, une même liturgie unit l’Église militante de la terre, c’est-à-dire l’Église visible de ceux qui mènent « le bon combat de la foi » (1 Tm 6, 12), et l’Église invisible, triomphante du ciel.  À l’Eucharistie, nous participons sacramentellement à la liturgie céleste. Saint Jean Chrysostome affirmait que les anges entourent le prêtre, le sanctuaire, l’autel, afin d’honorer celui qui est présent sur l’autel. Nous joignons nos voix à leur hymne de louange pour proclamer que Dieu est saint : « Saint! Saint! Saint! le Seigneur, Dieu de l’univers! Toute la terre est remplie de sa gloire. » (Is 6, 3) Dans la Prière eucharistique I, nous demandons à Dieu que « notre offrande soit portée par [s]on ange, en présence de...
Lire la suite
  3156 lectures
  0 commentaires

Les anges dans la Bible

annonciation
Les anges ne sont pas l’apanage unique des grandes religions monothéistes que sont le judaïsme, le christianisme et l’islam. On les trouve bien avant dans les traditions animistes et chamaniques anciennes. La figure de ces êtres célestes se retrouve aussi, sous différentes formes, dans l’hindouisme et la mythologie grecque. Mais ce sont les peuples sémites établis en Mésopotamie qui contribueront à façonner la figure de l’ange biblique que nous connaissons. La nature et les fonctions des anges se préciseront tout au long de l’histoire d’Israël.  L’ange biblique On a déjà répertorié 549 versets bibliques concernant les anges dans l’Ancien Testament et 203 dans le Nouveau Testament (sans compter les références aux démons ou esprits mauvais). Ces saints messagers, que Dieu envoie pour faire connaître sa volonté aux hommes, traversent la Bible, de la Genèse à l’Apocalypse. Au jardin d’Éden, ils gardent « l’accès de l’arbre de vie » (Gn 3, 24); avec Jésus, ils...
Lire la suite
  1912 lectures
  0 commentaires

Dieu et la souffrance

virus merci
Quand des catastrophes arrivent, comme la pandémie du COVID-19, j’entends parfois des gens qui se demandent pourquoi Dieu peut-il permettre cela. La question est peut-être mal posée, car que savons-nous de Dieu, sinon qu’il est amour et qu’il veut notre bonheur, notre salut, nous dit la Bible. Nous pouvons nous en remettre avec confiance à sa sagesse infinie, comme l’a fait Job dans son silence, puisque aucune explication ne peut nous satisfaire pleinement. Je vous partage quand même ces quelques mots sur Dieu et la souffrance.  Lors d’une retraite que j’animais sur l’oraison intérieure, quelqu’un m’avouait sa crainte de souffrir s’il s’abandonnait chaque jour à Dieu dans la prière silencieuse. Comme si le Seigneur était un bourreau qui se complaisait à nous envoyer des épreuves. Cette image d’un Dieu assoiffé de souffrance n’est pas celle que reflètent les évangiles.   Pourquoi la souffrance ? « Chacun réagit comme il peut face à la souffrance »,...
Lire la suite
  3393 lectures
  0 commentaires

L'existence des anges

Anges Existence
Les anges existent-ils vraiment? C’est la question que les éditions Novalis m’ont posée pour cet opuscule de 32 pages, publié dans la collection « La vie en questions ».  Ces êtres spirituels, non corporels, sont tellement présents dans la Bible et la tradition chrétienne, que pour l’Église leur existence est une vérité de foi. Deux jours leur sont consacrés au calendrier liturgique : La fête des Archanges, le 29 septembre, et celle des anges gardiens, le 2 octobre.  La recherche théologique et spirituelle sur les anges m’a amené à me poser d’autres questions. Quel est leur rôle dans le plan de Dieu ? Les anges que l’on retrouve dans le rayon « ésotérisme » des librairies sont-ils les mêmes que ceux de la tradition catholique ? Comment nous protègent-ils et intercèdent-ils pour nous auprès de Dieu? Quelle est leur place dans la liturgie de l’Église, l’Eucharistie et la vie spirituelle? Je réponds brièvement à...
Lire la suite
  1993 lectures
  0 commentaires

Dieu est beau

Art Jesus
Dieu n’est pas seulement le « Bon Dieu » qui se donne à chaque instant, mais aussi le « Beau Dieu » que le cœur aime et qui éclaire toute chose. « À travers la grandeur et la beauté des créatures, on peut contempler, par analogie, leur Auteur » (Sagesse 13, 5). La beauté de la nature La nature nous révèle quelque chose de la beauté de Dieu et nous unit à lui, témoigne la bienheureuse Dina Bélanger dans son Autobiographie. « La nature avec ses beautés et ses richesses variées : crépuscules, clairs de lune, plantes, fleurs, fruits, ruisseaux, rivières, papillons, chants d'oiseaux, etc. me jetaient dans une sorte d'extase. La tiède haleine des vents, le murmure jaseur des feuilles, le grand silence du soir, le sourire des étoiles m'enivraient. Cette rêverie était, à mon insu, une méditation pieuse. Elle allait devenir de plus en plus profonde, s'appeler bientôt une contemplation, me...
Lire la suite
  2602 lectures
  0 commentaires

École de prière (78) Laissons l'Esprit agir en nous

Esprit Saint 3
Lorsque Dieu veut agir en nous, il le fait par son Esprit Saint, que l'on représente souvent sous forme de colombe ou de feu. Notre réponse à son action est essentiellement une réponse de foi qui change notre regard sur nous-mêmes, les autres, le monde. Par ses dons de sagesse et d’intelligence, l'Esprit nous aide à voir toutes choses avec les yeux de Dieu, à aller au-delà des apparences pour mieux comprendre de l’intérieur les événements comme Dieu les comprend. C’est une grâce que l’Esprit fait à toute personne qui le prie avec persévérance, à l’exemple de Marie et des Apôtres à la Pentecôte. Il suffit de nous abandonner en toute confiance à son amour purifiant et transformant. Il transfigure progressivement notre cœur et le rend semblable au cœur doux et humble de Jésus. Saint Paul insiste pour que nous nous laissions « conduire par l’Esprit de Dieu » (Romains 8, 14). Cet Esprit, que l'on...
Lire la suite
  2672 lectures
  0 commentaires

N'aie pas peur de la sainteté!

Priere main
Le concile Vatican II a mis la sainteté à l’honneur en affirmant que « tous sont appelés à la sainteté ». Elle est le devoir de tous, répétait Mère Teresa, afin que le Christ ressuscité puisse pleinement vivre en nous. La question de la sainteté touche au sens de la vie et de la mort, à la quête du bonheur et de la justice. Elle renvoie à Dieu, qui est en nous et qui est plus que nous. Lors d’une conférence, j’avais demandé aux gens s’ils aspiraient à la sainteté. Personne n’avait répondu, comme si cette question faisait peur, leur rappelait un christianisme moralisateur, rigide, triste. On leur avait peut-être dit que désirer la sainteté, c’était de l’orgueil, alors que c’est plutôt « l’instinct de conservation de l’âme », comme l’écrivait le romancier Gilbert Cesbron. Pour eux, sainteté rimait avec auréole, canonisation, extase, mortification. Désirer la sainteté Le pape François évoque ce...
Lire la suite
  2564 lectures
  0 commentaires

Grâce à Dieu, le film

grace a Dieu
J’ai vu le film de François Ozon, Grâce à Dieu, avec mon épouse. Le sujet est terrible, car il relate l’histoire d’un prêtre pédophile du diocèse de Lyon, le père Bernard Preynat, qui a agressé sexuellement des dizaines d’enfants. En suivant les parcours émouvants de trois hommes victimes du prêtre, Alexandre, François et Emmanuel, on se dit : cela aurait pu nous arriver ou à nos enfants. On admire la résilience des victimes et leur acte de résistance en fondant l’association La Parole libérée.  Je ne ferai pas l’analyse du film, d’autres l’ont fait avant moi avec brio. Je tiens seulement à souligner comme eux l’approche respectueuse et le ton sobre du cinéaste. Son empathie envers les victimes est manifeste. Il leur laisse la parole, sans montrer les scènes d’abus, évoquant toute la tragédie qui se cache derrière ces crimes. À cet effet, les interprètes sont d’une remarquable crédibilité.  Je signale aussi la retenue...
Lire la suite
  2447 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
22 février 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici la deuxième partie de mon article sur le poè...
3927 lectures
Jacques Gauthier
27 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 19 avril 2005, je me souviens, j'étais devant l...
4559 lectures
Jacques Gauthier
30 septembre 2021
Le blogue de Jacques Gauthier
Ce livre sur Thérèse et les familles paraît au mil...
179 lectures
Jacques Gauthier
14 juin 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Chaque dimanche après la Pentecôte les catholiques...
6492 lectures
Jacques Gauthier
14 avril 2020
Le blogue de Jacques Gauthier
Le 15 avril 2019, nous étions rivés sur nos écrans...
1221 lectures