Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

C'est le Seigneur!

Jesus ressus
Au livre des Actes des Apôtres, attribué à l’évangéliste Luc, nous voyons les Apôtres témoigner de leur foi devant le grand conseil. Nous retrouvons là l’essentiel de l’annonce chrétienne : Jésus est mort pour le pardon des péchés, Dieu l’a ressuscité et exalté. Même si l’on interdit à Pierre et à ses compagnons de parler au nom de Jésus, ils ne peuvent pas se taire : « Quant à nous, nous sommes les témoins de tout cela, avec l’Esprit Saint, que Dieu a donné à ceux qui lui obéissent. » (Actes 5, 32) Ils sont fouettés, puis relâchés, mais eux repartent « tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des humiliations pour le nom de Jésus. » (Actes 5, 41) Comment ces hommes, jadis si peureux, sont-ils devenus aussi hardis dans leur foi ? C’est l’œuvre de l’Esprit de la Pentecôte, bien sûr, mais aussi des expériences profondes qu’ils ont vécues avec le Ressuscité lorsqu’il...
Lire la suite
  430 lectures
  0 commentaires

Qu'est-ce que la transsubstantiation?

Eucharistie
L’Église a toujours eu la conviction que par la consécration du pain et du vin à la messe s’opère le changement de toute la substance du pain en celle du corps du Christ et de toute la substance du vin en celle de son sang. C’est un dogme de la foi catholique. Ce changement s’appelle la « transsubstantiation », un mot un peu mystérieux. On passe donc d’une substance à une autre. Ce n’est pas seulement un changement d’apparence, comme lorsque l’on change de vêtement, mais un changement de substance, de réalité profonde, souligne Benoît XVI dans Le sacrement de l’amour : « La conversion substantielle du pain et du vin en son corps et son sang met dans la création le principe d’un changement radical, comme une sorte de « fission nucléaire », pour utiliser une image qui nous est bien connue, portée au plus intime de l’être, un changement destiné...
Lire la suite
  4537 lectures
  0 commentaires

Communier à la chair du Verbe

Parole Marthe Robin
Dans cette troisième semaine du temps pascal, l'Église nous fait méditer le chapitre 6 de l'Évangile de Jean. Au début de ce chapitre, on voit Jésus qui multiplie les pains, comme il le fera pour la Pâque chrétienne, l'Eucharistie. Au moment où on veut l'enlever pour le faire roi, il se se retire seul pour prier son Père. Puis, il rejoint ses apôtres sur le lac en marchant sur les eaux. Ils le prennent pour un fantôme, mais il leur dit: "C'est moi. Je suis. N'ayez pas peur". La foule le cherche parce qu’elle a mangé et qu’elle a été rassasiée. Jésus leur en fait le reproche à la synagogue de Capharnaüm, sobrement décorée de palmes et d'étoiles en mosaïques. « Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, mais pour la nourriture qui demeure jusque dans la vie éternelle, celle que vous donnera le Fils de l’homme, lui que Dieu, le...
Lire la suite
  2574 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
11 août 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Vous arrive-t-il de ne rien ressentir dans la foi,...
3815 lectures
Jacques Gauthier
30 avril 2017
Le blogue de Jacques Gauthier
Luc est le seul évangéliste qui rapporte le beau r...
2312 lectures
Jacques Gauthier
19 février 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Peut-on comprendre l'Église sans la foi? Je me fai...
3351 lectures
Jacques Gauthier
3 novembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici la troisième et dernière partie de mon regar...
3153 lectures
Jacques Gauthier
1 août 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Le mois d’août est riche en grandes figures de sai...
3013 lectures