Le blogue de Jacques Gauthier

Cliquez sur les onglets de la barre pour voir les mots-clés et le calendrier des articles

La substitution au Christ

Jesus Simon cyrene
La Semaine sainte est une belle occasion de méditer sur le sens profond de la souffrance assumée dans l’amour. Jésus offre librement sa vie par amour en prenant nos péchés sur lui pour nous sauver. Il nous invite à participer à sa souffrance et à sa mort pour qu’il ressuscite en nous et dans les autres. C’est ce que saint Paul a montré en voulant prendre sur lui la malédiction qui pesait sur ses compatriotes : « Moi-même, pour les Juifs, mes frères de race, je souhaiterais être anathème, séparé du Christ » ( Romains  9, 3). Cette substitution au Christ lui fera dire : « Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix quelques-uns » (1  Corinthiens  9, 22).  Vivre pour les autres Le serviteur souffrant d’Isaïe préfigurait cette substitution : « C’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous,...
Lire la suite
  846 lectures
  0 commentaires

Chemin de croix avec Jésus

Croix via dolorosa
1 ère station . Jésus est condamné à mort Alors, il leur relâcha Barabbas ; quant à Jésus, il le fit flageller, et il le livra pour qu’il soit crucifié . (Mt 27, 26) Jésus, ta vie nul ne la prend, tu la donnes librement avec amour. Tu prends sur toi la condamnation qui pèse sur Barabbas, sur tout le genre humain. Tu es flagellé, couronné d’épines, livré pour être crucifié. Béni sois-tu de vaincre les ténèbres du mal par la puissance de ton humilité. 2 ème   station . Jésus est chargé de sa croix Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. (Mt 16, 24) Jésus, tu es chargé de ta croix comme Isaac porta sur son dos le bois de son holocauste. Elle est l’arbre de vie qui nous ouvre les portes du Ciel. Nous marchons à ta...
Lire la suite
  1697 lectures
  0 commentaires

Au vendredi de nos croix

Sainte Face
Donne à notre prière, Seigneur, la foi qui relance le désir de te chercher, l’espérance qui dénoue le cœur inquiet, l’amour qui désencombre l’âme distraite.   Tu es plus proche que ce qui nous éloigne, Père caché au creux de nos amours, si présent en tout ce qui est humain. Aide-nous à prier sans cesse dans l’Esprit.   Fais-nous découvrir les clés de la prière. Que nos portes s’ouvrent à ta miséricorde, Amour désarmé aux mille visages, que nous entendions ta parole dans la rumeur de nos mots.   Pourquoi crier ton nom au-dehors? Il jaillit en notre puits comme une source. Dieu caché, visible sur le visage du Crucifié, compagnon d’épreuve qui nous parle au-dedans lorsque tout semble se taire au vendredi de nos croix.   Jacques Gauthier, Prières de toutes les saisons , Parole et Silence / Bellarmin, p. 48. 
  2273 lectures
  0 commentaires

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
8 mars 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
J’aime bien me représenter l’oraison intérieure co...
4388 lectures
Jacques Gauthier
24 janvier 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Entretien avec Nathalie Calmé sur la crise de la q...
2372 lectures
Jacques Gauthier
23 janvier 2015
Le blogue de Jacques Gauthier
Premier article d'une série de trois, tiré de mon ...
3363 lectures
Jacques Gauthier
17 février 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Qui n’a pas déjà vu cette image bucolique de la pe...
6272 lectures
Jacques Gauthier
7 août 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
L'Église célèbre Dominique le 8 août, soit de...
2880 lectures