Le blogue de Jacques Gauthier

Au service de la Parole

Saint Luc écrit son évangile plusieurs années après la résurrection de Jésus. Il a d’abord reçu l’Évangile de Jésus Christ des « serviteurs de la Parole » (Lc 1, 2). À son tour, il rédige un récit pour évangéliser ceux qui sont issus comme lui du monde païen. C’est sa manière de se mettre au service de la Parole et des croyants. Il s’en explique dans son prologue. Ce frère dans la foi, qui n’a pas connu le Christ, ouvre l’Évangile à tous et va insister sur la miséricorde de Dieu. Il poursuit son œuvre d’écrivain dans un deuxième tome, Les Actes des Apôtres.

Priere Bible

Prédication de Jésus

En ce 3e dimanche du temps ordinaire, Luc nous fait le récit de la prédication de Jésus à Nazareth. Tous les verbes sont importants. "Selon son habitude", Jésus entre dans la synagogue le jour du sabbat, se lève pour faire la lecture, ouvre le livre, lit Isaïe, qu’il va appliquer à lui-même, puis referme le livre, le rend au servant et s’assit pour prêcher la « parole de vérité » (Col 1, 5). Il leur dit : « Aujourd'hui s'accomplit ce passage de l'Écriture que vous venez d'entendre » (Lc 4, 21). Comme tout prophète, Jésus ne sera pas bien accueilli dans son pays et sa prédication va choquer. Ses auditeurs n’ont pas compris, il se tournera vers les païens.

 Grégoire de Naziance, docteur de l’Église du IVe siècle, écrivait :

« La difficulté dans la dispensation de la parole tient au fait que l’orateur est ballotté entre trois dangers qui viennent de son intelligence, de son langage et de la façon dont on l’écoute, et qu’il doit nécessairement se heurter à l’un d’eux si ce n’est à tous; ou son intelligence n’était pas éclairée, ou son langage a manqué de vigueur, ou son auditoire ne lui a pas prêté une oreille assez purifiée; fatalement l’un de ces facteurs, ou leur ensemble, réussira à déséquilibrer la vérité (Discours 1-3, Sources Chrétiennes, p. 143).

Nul doute que Jésus était éclairé par l’Esprit, que son langage ne manquait pas de vigueur, mais son auditoire était-il ouvert à ses paroles? Saint Augustin avait l’habitude de dire que c’était le désir de l’assemblée qui le rendait bon prédicateur. Quel est notre désir de la Parole?

Désirer la Parole

Désirer la Parole, c’est désirer Jésus. Entendre la Parole, c’est entendre Jésus. Même si nous ne pouvons pas célébrer l'Eucharistie pour diverses raisons, comme la pandémie et la maladie, nous pouvons toujours prier la Parole à la maison. Nous voulons rencontrer Jésus, lisons sa Parole, méditons-la pour qu’elle devienne prière et contemplation dans nos vies. « Cherchez en lisant, et vous trouverez en méditant ; frappez en priant, et il vous sera ouvert par la contemplation » (Catéchisme de l’Église catholique, no 2654).

La Parole s’accomplit toujours dans le corps du Christ que nous formons. Elle est là pour nous aujourd’hui. Cependant, il faut tout mettre en œuvre pour que nous soyons davantage au service et à l’écoute de la Parole. Dans son exhortation post-synodale du 22 janvier 1999 sur L’Église en Amérique, Jean-Paul II souhaitait un engagement pour une nouvelle évangélisation, «nouvelle en son ardeur, dans ses méthodes, dans son expression » (no 6). C’est une question de ferveur, de désir, d’amour. Ne désespérons pas. L’Esprit Saint est là pour que la Parole s’accomplisse encore aujourd’hui.

Le salut s'opère aujourd'hui, comme pour le bon larron, car la Parole est toujours actuelle. Le Christ nous parle aujourd'hui; sa parole agit maintenant, elle est toujours nouvelle. C'est ce que le pape François a voulu montrer en instituant le Dimanche de la Parole de Dieu qui est célébré chaque année vers la fin janvier, au 3e dimanche du Temps ordinaire. Il nous invite à ne pas nous habituer à la parole de Dieu, mais à l'écouter à l'exemple de la Vierge Marie, à la mettre en pratique aujourd'hui, sans la séparer de la Tradition, comme il est écrit dans la constitution sur la Révélation divine du concile Vatican II Dei Verbum.

"La Sainte Écriture est la Parole de Dieu, en tant que, sous l’inspiration de l’Esprit divin, elle est consignée par écrit ; quant à la sainte Tradition, elle porte la Parole de Dieu, confiée par le Christ Seigneur et par l’Esprit Saint aux apôtres, et la transmet intégralement à leurs successeurs." (no 9) 

Prière 

Seigneur, j’ai tant besoin de ton Esprit Saint
pour qu’il éclaire les profondeurs de mon cœur,
qu’il m’aide à mieux comprendre ta parole,
afin qu’elle devienne la lampe de mes pas
et la lumière sur ma route.
 
À l'exemple de la Vierge Marie,
j’accueille ta parole pour mieux renaître.
Apprends-moi à me recueillir dans ton amour,
à m'enraciner dans la bonne terre.
 
Ô Dieu de mes attentes!
Parfume-moi de ton onction,
lève-toi à l’horizon de mon silence
pour que j’écrive ta parole
sur le parchemin de ma vie.
 

Pour aller plus loin: Lire les autres articles du blogue sur la méditation de la parole de Dieu.

Vidéo dans ma chaîne YouTube ajoutée le 21 janvier sur l'importance de la parole de Dieu dans nos vies.

 

Deux poèmes pour la Saint-Valentin
Les noces de Cana

Sur le même sujet:

 

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés