Le blogue de Jacques Gauthier

Nice, un 14 juillet

Nice

Triste et démuni, comme chaque attentat à travers le monde.

Un mot, un seul, le même que Jésus en croix: Pourquoi?

Que dire de plus? Mes mots sont en deuil ce matin.

Ma prière aux victimes, à leurs familles et amis.

Et je pleure avec eux.

En silence.

Les visites du Verbe avec saint Bernard
La route de la miséricorde

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
samedi 3 décembre 2022

Image Captcha

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés