Skip to main content

Le blogue de Jacques Gauthier

Visitation de la bienheureuse Vierge Marie

Luc est le seul évangéliste à relater la scène de la Visitation, fêtée dans l'Église le 31 mai. Il a peut-être rencontré Marie qui lui aurait raconté toutes ces choses concernant l’origine de la naissance de Jésus. On pourrait le croire lorsqu’il mentionne, dans le prologue, qu’il s’est basé, pour rédiger son évangile, sur « ce que nous ont transmis ceux qui, dès le commencement, furent témoins oculaires et serviteurs de la Parole? » (Luc 1, 2) 

Visitation Marie

La route du service

« En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. » (Luc 1, 39) Marie, inspirée par la parole de l’ange Gabriel à l’Annonciation, part d’un pas léger vers le haut pays. Elle se met en mouvement par amour, ne s’arrêtant pas sur ce qui pourrait la ralentir : craintes, inquiétudes, fatigues. L’Évangile rapporte qu’elle demeura chez sa cousine « environ trois mois » (Luc 1, 56). 

Marie, ouverte à l’Esprit, est décentrée d’elle-même. Elle nous invite ainsi à nous montrer dociles à celui-ci en nous intéressant aux personnes qui nous entourent. L’Église nous demande cette disponibilité lors de la prière d’ouverture de la messe de la Visitation : « Accorde-nous d’être dociles au souffle de l’Esprit afin de pouvoir, avec elle [Marie], te magnifier éternellement ». 

« Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. » (Luc 1, 40-41) La rencontre de Marie et d’Élisabeth montre le rapprochement des deux enfants à naître. Tout s’efface entre elles, il ne reste que le mystère sublime des deux petits dans leurs ventres. Jean tressaille dans le sein d’Élisabeth, comme L’ange l’avait annoncé à Zacharie : « Il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère » (Luc 1, 15). 

Bénie entre toutes les femmes

Élisabeth est saisie de joie par l’Esprit. Tout son corps se tend vers Marie comme dans une danse. « Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. »  (Luc 1, 41-42) Marie a été préparée à cette mission de maternité divine par pure miséricorde du Père, qui l’a préservée du péché par une grâce venant déjà de la mort de son fils. 

Le parcours de Marie est essentiellement un chemin de foi, où s’accomplit la parole de Dieu. Celle dans laquelle le Seigneur se dit et se révèle dans les personnes, les événements, les rencontres; Parole qui annonce l’amour divin et qui porte du fruit dans la bonne terre ouverte à la semence. C’est ainsi qu’Élisabeth prononce la première béatitude dans l’Évangile de Luc : « Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. » (Luc 1, 45) Et Marie de répondre par son Magnificat, chant de louange et de libération.

Marie lit et comprend son existence à travers le prisme de sa foi. Sa vie n’est pas une suite de faits sans lien, mais une histoire qui a un sens, qui va vers un but : la venue de Dieu dans notre monde. Les événements lui parlent, et les paroles deviennent aussi des événements. Il en est de même pour nous. Tout ce qui survient au fil de nos jours peut révéler son sens à la lumière de la foi. Nous avons à discerner « les signes des temps », comme nous y invite le concile Vatican II.

Adaptation du texte paru dans mon livre Méditer la Parole avec la Vierge Marie (Artège /Novalis). 
Publié également dans le Prions en Église du 26 mai 2024, p. 35-36.

Lire sur ce blogue ma méditation de l'annonciation de l'ange Gabriel à Marie et d'autres articles sur la Vierge Marie.

Voir mes vidéos sur Marie dans ma chaîne YouTube, dont une neuvaine à Marie

Vidéo de mon article sur la Visitation de Marie, ajoutée le 30 mai 2024. À voir sur ma chaîne YouTube, ou ici:

 

Être de la famille de Jésus
Neuvaine pour confier nos familles à Léonie Martin

Sur le même sujet:

 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
mercredi 24 juillet 2024

Image Captcha

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/