Le blogue de Jacques Gauthier

18 février: Fra Angelico, patron des artistes

Fra Angelico

Le 3 octobre 1982, Jean-Paul II avait proclamé bienheureux le peintre dominicain Giovanni de Fiesole, mieux connu sous le nom de « Fra Angelico », le frère angélique. Il l’avait fait motu proprio, c’est-à-dire de son propre mouvement, de sa pleine autorité, sans attendre qu’un miracle soit officiellement reconnu. Ce pape ami des artistes, lui-même poète, comédien dans sa jeunesse, avait ainsi donné aux artistes un patron et un modèle. Cette parole du Christ prend ici toute sa couleur : « Tout arbre bon donne de beaux fruits » (Mt 7, 17). Le peintre angélique Fra Angelico naît à Vecchio, près de Florence, vers 1400. Il reçoit au baptême le prénom de Guido. Après avoir appris le métier de peintre et de miniaturiste à Florence, il fait partie des « Compagnons de Saint Nicolas » dans l’Église du Carmel. Attiré par la vie religieuse, il entre chez les Frères Prêcheurs qui vivent à Fiesole dans le couvent de...

Lire la suite
  7949 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés