Skip to main content

Le blogue de Jacques Gauthier

Neuvaine pour confier nos familles à Léonie Martin

Leonie Martin

L'équipe du réseau de prière en ligne Hozana, qui réunit plus d'un million de priants à travers le monde, m'a demandé d'écrire une neuvaine pour confier nos familles à Léonie Martin. Ils ont déjà des programmes de prière avec Louis et Zélie Martin ainsi que la petite Thérèse, mais pas avec sa soeur Léonie. C'est donc chose faite avec cette neuvaine qui se déroulera pour la première fois du 18 au 26 mai 2024. Pour vous inscrire: cliquez ici. Avant de vous en dire un peu plus sur cette neuvaine, voici quelques mots sur Léonie. Qui est Léonie Martin? Léonie est la troisième fille des saints Louis et Zélie Martin, et la sœur de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus. De santé précaire dès sa naissance, le 3 juin 1863 à Alençon, elle est restée fragile jusqu’à sa mort, le 17 juin 1941 à la Visitation de Caen.  Moins douée que ses quatre sœurs, devenues carmélites à...

Lire la suite
  606 lectures

La petite voie de Thérèse interroge le modèle du "vrai homme"

Therese de Lisieux

À l’occasion du lancement du magazine chrétien pour hommes Louis, un média numérique sous le patronage de saint Louis Martin, père de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, fêtée le 1er octobre, on me demande comment sa spiritualité peut aider les hommes à assumer leur identité propre. Ouf! Ce n’est pas une mince question. Je réponds spontanément : en désirant aimer et en suivant la voie de la confiance. Le désir d’aimer Le désir est une dimension constitutive de l’être humain. Créés à l’image de Dieu, nous sommes des êtres de relation à la recherche de la vie en abondance, de la plénitude de l’amour. Thérèse est habitée très jeune par ce désir d’aimer qui se manifeste par un immense appétit de vivre. Pour elle, ce désir a un nom, un visage, une présence : Jésus. Thérèse, patronne des missions, témoigne de l’amour de Jésus à partir de ce qu’elle vit et parle avec l’autorité du...

Lire la suite
  1116 lectures

Bienheureux Louis et Marie Quattrocchi

Bx Louis et Marie Quattrocchi

Le 21 octobre 2001, Louis et Marie Quattrocchi ont été béatifiés par Jean-Paul II en tant que couple. Le miracle reconnu pour leur béatification fut attribué à tous les deux. Contrairement à la coutume de fêter les bienheureux et les saints à la date du jour de leur naissance au ciel, leur fête liturgique est fixée au 25 novembre, en souvenir du jour anniversaire de leur mariage. L’ordinaire de la vie, vécu en couple et en famille, rime ainsi avec sainteté. J'en ai déjà parlé dans ce blogue en relatant la canonisation des parents de Thérèse de Lisieux, le 18 octobre 2015, Louis et Zélie Martin.  Un couple choisi Louis Beltrame Quattrocchi et Marie Corsini sont respectivement nés en 1884 et 1880. À partir de 1889, Louis réside chez un oncle et une tante sans enfants. Il déménage avec eux à Rome; il y habitera jusqu’à la fin de sa vie. C’est...

Lire la suite
  4614 lectures

12 juillet: Saints Louis et Zélie Martin

louisezellie 660x350

  Louis Martin, horloger-bijoutier, et son épouse Zélie Martin, dentellière, se marient à Alençon le 12 juillet 1858. Ils ont neuf enfants, mais quatre mourront en bas âge. Leurs cinq filles, Pauline, Marie, Léonie, Céline, Thérèse, deviennent toutes religieuses. Quatre entrent au carmel de Lisieux. Seule Léonie suit le Christ au monastère de la Visitation de Caen, sous le nom de sœur Françoise-Thérèse. Sa cause de canonisation a été officiellement acceptée à Rome le 3 février 2021. On connaît surtout la benjamine, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus (1873-1897), docteur de l’Église. Elle avait déjà reconnu la sainteté de ses parents en écrivant à l’abbé Bellière : « Le bon Dieu m'a donné un père et une mère plus dignes du Ciel que de la terre » (Lettre 261). Elle remerciera souvent le Seigneur de lui avoir donné une famille où Dieu était le premier servi. La vocation de mariage Louis et Zélie...

Lire la suite
  7826 lectures

Saints et saintes de tous les temps

Toussaint

Le Seigneur Jésus est glorifié dans ses saints et saintes. Il est le Premier-né d’entre les morts, entraînant à sa suite une foule innombrable de témoins de l’Évangile. On fait mémoire d’eux le 1er novembre, fête de Tous les saints, immense réseau de foi, « foule de toutes nations, tribus, peuples et langues » (Apocalypse 7, 9). Il y a d’abord ceux et celles qui sont béatifiés et canonisés officiellement par l’Église. Il y a aussi les autres qui ne sont pas élevés sur les autels. Ces saints et saintes anonymes, membres du Corps du Christ, sont des phares dans notre nuit. Ils ne brillent pas comme des stars, mais éclairent humblement de la lumière même du Christ. Les saints et saintes anonymes Les saints et saintes connus de Dieu seul ne sont d’aucun calendrier. Ils appartiennent au réel quotidien; on les retrouve souvent dans nos propres familles : ces ancêtres qui nous...

Lire la suite
  7969 lectures

Servir par amour

Louis et Zelie Martin

L'évangile de ce 29e dimanche nous montre Jésus qui monte à Jérusalem. Il marche seul, en avant de ses disciples. Il est absorbé dans sa relation avec le Père. Jacques et Jean s’approchent alors de lui pour lui demander une faveur. Jésus leur pose d’abord une question, comme on le voit en d’autres occasions dans l’Évangile, car il aime que nous lui exprimions notre désir : « Que voudriez-vous que je fasse pour vous ? » (Marc 10, 36) La réponse des deux frères : que l’un siège à sa droite et l’autre à gauche dans sa gloire. Bref, les deux fils de Zébédée veulent obtenir les premières places. Prendre sa croix à la suite de Jésus Alors que Jésus confie à ses disciples qu’il sera livré aux mains des hommes, qu’ils le tueront et qu’il ressuscitera, eux ne comprennent pas et n’osent pas l’interroger à ce sujet. C’est Jésus qui,...

Lire la suite
  5958 lectures

Témoignage: Thérèse de Lisieux dans ma vie

Danse avec Therese

Cette année, Alençon et Lisieux fêtent les bienheureux Louis et Zélie Martin les 11 et 12 juillet. Cette fête revêt un sens inattendu puisque le pape François a annoncé la canonisation des époux Martin, parents de la petite Thérèse, le dimanche 18 octobre 2015 à Rome durant le synode sur la famille. Ce sera le dimanche des missions; petit clin d'oeil à leur fille, patronne des missions avec François Xavier. Je vous partage ce témoignage qu’on m’a demandé pour la chronique Grand témoin de la revue Thérèse de Lisieux et qui porte sur la présence de Thérèse dans ma vie. C’est paru dans le no 966, juin 2015, p 10-11.  (Je danse avec Thérèse. Photo prise par une amie à la chapelle Notre-Dame du Sourire, Ermitage Sainte-Thérèse, Lisieux). "Comment raconter en quelques mots ma relation si féconde avec Thérèse ? En vous partageant sa présence toute simple dans ma vie. Né le 4 décembre...

Lire la suite
  14637 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/