Skip to main content

Le blogue de Jacques Gauthier

L'Annonciation du Seigneur

annonciation

La solennité de l’Annonciation est célébrée ordinairement le 25 mars, soit neuf mois avant Noël. Cette année 2024, la fête tombait le Lundi saint, durant la Semaine sainte qui prime sur les autres fêtes. Elle a donc été reportée au lundi 8 avril, après l’octave de Pâques. Marie la « comblée-de-grâce » est intimement liée à la mort-résurrection de Jésus, événement central de notre salut qui fera d’elle la mère de Dieu. Jésus est aussi au centre de la fête de l'Annonciation, comme l’indique l’ange Gabriel à Marie :  « Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » (Luc 1, 31-33) Le règne de Jésus L’ange reprend...

Lire la suite
  669 lectures

L'autre Noël

Noel Autre

À l’heure de la diversité et de la laïcité, Noël dérange. Pour les uns, la symbolique de cette fête chrétienne est trop présente dans l’espace public. Pour d’autres, les traditions héritées des ancêtres sont obsolètes : sapin, crèche, messe, cantiques, réveillon, cadeaux. De plus, la consommation excessive entraîne un gaspillage inutile qui nuit à la planète, alors que tant de gens n’arrivent pas à joindre les deux bouts.  Puis, il y a l’autre Noël, où l’on célèbre une naissance qui nous dépasse, une présence que l’on attend. On chante « l’amour infini » du « divin enfant » endormi sur la paille, « entre le bœuf et l’âne gris ». Depuis deux mille ans, il met au monde l’espérance en s’identifiant aux plus petits, en nous invitant à plus de simplicité et de partage. Sa lumière illumine la nuit, son mystère s’entoure de silence : « Douce nuit, sainte nuit ! Dans les cieux ! L'astre luit ».  La foi...

Lire la suite
  1523 lectures

Présentation de Jésus au Temple

Presentation Jesus au Temple

Déjà quarante jours que Jésus est né. En Juifs pieux, Marie et Joseph vont au Temple pour accomplir la loi de Moïse : la consécration à Dieu de tout premier-né mâle et la purification de la mère. « Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur. » (Luc 2, 22)  Marie et Joseph s’avancent dans le temple. Ils n'offrent pas un agneau pour l'holocauste, mais deux tourterelles ou deux jeunes colombes, qui est l'offrande des pauvres. À noter qu'il n’y a aucune présence de prêtres dans le récit de Luc. On accueille l’humble offrande, on fait sur Marie le rite d’absolution, même si elle n’a pas besoin d’être purifiée, car elle est l'Immaculée et Jésus porte en lui la purification du monde. Elle obéit à la Loi pour que les promesses s’accomplissent. L'enfant est présenté, consacré, offert personnellement...

Lire la suite
  2279 lectures

Noël: le ciel sur la terre

Noel creche

La forte charge émotionnelle et symbolique de Noël nous échappe sans cesse. Comment peut-il en être autrement? Cette fête si riche de sens et de beauté est centrée sur l’attente d’une présence, la naissance de ce qui nous dépasse. Nous éprouvons souvent de la nostalgie ce jour-là, où joie et tristesse sont étroitement entremêlées.  Nous ne serons jamais à la hauteur d’un tel mystère d’intériorité et d’adoration, à moins de rester enfants, ou poètes, ce qui revient au même. Nous voulons faire tant de choses alors qu’il suffit d’être. Les réveillons, les cadeaux, les cantiques ne sont pas de taille à rivaliser avec la révélation de l’enfant endormi sur la paille. Douce nuit, sainte nuit ! Dans les cieux ! L'astre luit. Le mystère annoncé s'accomplit. Cet enfant sur la paille endormi, C'est l'amour infini. L’éternelle enfance Dans mon autobiographie En sa présence, je montre que l’enfance n’est pas seulement le point de départ d’une vie,...

Lire la suite
  1303 lectures

Mon premier gros livre

Jacques 7 ans 1ere communion

Est-ce le jour de ma confirmation, ou la nuit même de Noël que je reçois en cadeau de mes parents un livre de messe, mon premier gros livre, écrit en latin et en français? Il est beau à voir et doux au toucher, tout habillé de cuir, avec de petits rubans fixés à la tranchefile pour marquer les pages. Un médaillon ovale, incrusté dans le cuir de la couverture, représente Jésus couronné d’épines. Au verso, le médaillon de la douce Marie atténue la souffrance de son Fils. Je regarde souvent les médaillons de mon missel, le soir avant de m’endormir, à côté de mes cartes de joueurs de hockey. Mon gros missel me fait rêver. J’aime son odeur de sous-bois lorsque je l’ouvre, comme s’il y avait plein de vent dedans. C’est là que me vient l’habitude de sentir les livres, d’y enfoncer le nez entre les pages pour humer l’odeur...

Lire la suite
  953 lectures

L'Avent: le temps du long désir

Avent Noel

« Le temps est ton navire et non pas ta demeure », écrivait Lamartine. Il file au rythme des saisons sur les flots plus ou moins agités de nos vies. Nous ne sommes que de passage ici-bas, avant d’arriver à bon port. Certaines personnes regrettent le passé; d’autres désespèrent de l’avenir. Plusieurs sont incapables de s’arrêter, ne voulant rien manquer de ce qu’il faut voir. Elles restent branchées à leurs écrans en tout temps, comme sur un respirateur artificiel.  Le temps habité Pour les chrétiens, le temps est un allié, car il mène au royaume de Dieu, notre véritable demeure. Nous ne sommes pas à la recherche du temps perdu, mais de Dieu venu dans notre temporalité. Tel est le sens du temps liturgique. Il ne nous enferme pas sur nous-mêmes, mais nous entraîne au cœur du mystère pascal. Le Christ ressuscité vient à nous, et nous allons à lui de...

Lire la suite
  1319 lectures

Au commencement, le Verbe

Terre Cosmos

Au commencement du commencementà partir de l’origine éternellebien avant la genèse de l’atomeau commencement sans commencementétait le Verbe Antérieur à toute ébauche historiqueloin d’une première esquisse d’arthors du vent solaire de notre univers à un point de départ de nulle partétait le Verbe  Avant que surgisse l’aube nouvelleque la fraîche rosée humecte la terreque la fleur s’abreuve à la source avant le premier fruit du premier germeétait le Verbe Avant le premier son le premier motavant que coule une larme de femmelà dans l’embryon d’un divin silencedu premier regard du premier baiserétait le Verbe Par-delà le temps et l’espacel’élan de vie au cœur de l’enfant le saint désir au désert et à la mer la prière de louange sur la montagne était le Verbe « Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité. » (Jean 1, 14) Je vous...

Lire la suite
  1918 lectures

Relevez la tête!

Noel 2021

Aujourd’hui, Jésus, tu nous redis :« Lève-toi et marche ! »« Retrouve la vue ! »« Relève la tête ! » Ce ne sont pas que des mots,ta parole fait ce qui est dit;je veux y mettre ma confiance, mais augmente ma foi. Je sais que j’ai de la valeur pour toi,ouvre mes yeux et je verrai. Tu as pris chair en la Vierge Marie,amenant l’humanité à renouer avec sa dignité.  Ta parole naît sans cesse en nous,qui sommes créés à l’image de Dieu;elle se fraie un chemin jusqu’au cœur,pour nous guérir, nous pardonner, nous relever. Aujourd’hui, nous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur.Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre aux personnes qu’il aime. Prière composée pour la revue biblique Parabole, décembre 2021. Pour aller plus loin: Notre coeur n'était-elle pas brûlant? Faire route avec Jésus (Parole et Silence / Novalis). En présence des anges Découvrir le monde invisible (Emmanuel / Novalis). Vidéo de...

Lire la suite
  1626 lectures

Un conte de Noël

Noel Pere Noel

Décembre venait à peine de commencer que le courrier s’empilait sur le bureau du Père Noël. Des milliers d’enfants avaient déjà posté leurs lettres à la célèbre adresse : Père Noël, pôle Nord, HOH OHO, Canada.  Le joyeux bonhomme, affairé à l’organisation de la grande nuit du 25 décembre, n’avait plus le temps de s’occuper du courrier. Il avait choisi des lutins, parmi les plus âgés, pour répondre aux enfants en son nom. Tous recevaient une réponse, tempête de neige ou non, à moins d’une grève des postes. Le Père Noël y tenait plus qu’à ses rennes. Mais les demandes des enfants dépassaient souvent les simples jouets à la mode. Certains voulaient un petit frère ou une petite sœur, d’autres un papa, une maman, la santé, moins de virus… Les lutins ne savaient plus trop quoi répondre. Ils en parlèrent au Père Noël. « C’est toujours la même chose, leur dit-il,...

Lire la suite
  2882 lectures

La lumière du Verbe fait chair

Priere Verbe

Le prologue de l'évangile selon saint Jean est lu deux fois dans la liturgie du temps de Noël: à la messe du jour de Noël et à la messe de la veille du jour de l'An. C'est dire l'importance de ce texte très dense qui nous fait entrer d'une manière unique dans le mystère de l'incarnation du Fils de Dieu: "Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde" (Jean 1, 9). Il illumine notre foi, un peu comme l'étoile guide les mages dans la nuit du doute. J'ai parlé de cette lumière du Verbe qui nous visite dans le premier entretien d'une retraite de l'Avent que j'ai donnée pour le diocèse de Gatineau dans ma chaîne YouTube: Désirer les visites du Verbe. J'ai aussi proposé pour Noël une méditation du prologue de Jean : Noël et la rencontre du Verbe fait chair. Devant une...

Lire la suite
  4029 lectures

Noël et la rencontre du Verbe fait chair

Creche 2020

Noël! Ce mot qui vient du latin natalis, naissance, résonne étrangement cette année. La Covid-19 occupe toute la place, laissant peu d’espace pour les rassemblements dans les maisons, restaurants, églises. N’est-ce pas l’occasion de descendre en soi-même et de vivre un Noël plus intérieur, spirituel, loin du consumérisme à outrance? Le défi de la pandémie Pour le bien commun, les gouvernements nous rappellent de suivre à la lettre les consignes afin d’enrayer le virus. Nous apprenons la solitude solidaire, la proximité à distance, la présence dans l’absence, via Skype, Zoom, au royaume du virtuel.  À l’heure du confinement et du télétravail, plusieurs s’inquiètent de l’avenir. Garderont-ils leur emploi? Et puis, comment oublier les milliers de décès, les aînés en résidence, les gens qui gardent des séquelles du virus après avoir été infectés? Bien sûr, le vaccin « sauveur » est arrivé, mais l’immunité collective n’est pas pour demain. Et Noël arrive avec toute son...

Lire la suite
  3167 lectures

Retraite de l'Avent

Avent Retraite

L’Avent est un temps de désir et d’éveil, de croissance et de renaissance. Éveil à soi d’abord pour mieux nous éveiller en Dieu et espérer en son amour. L'espérance nous tire en avant et nous fait traverser les épreuves de la vie. Avec elle, nous n'avons jamais fini de naître, d’éclairer à la manière des quatre bougies de la couronne de l’Avent. Si elles viennent à s’éteindre, relevons la tête, tant que la flamme de l’espérance demeure, nous pouvons allumer les autres. L'attente est au coeur de l'Avent. Ce temps liturgique nous prépare à la venue du Christ à Noël et à son second avènement dans la gloire à la fin des temps. Nous avons aussi à l'attendre en nous, lui qui veut naître chaque matin dans nos coeurs. L'attendre dans l'espérance, seul et avec d'autres, pour veiller et prier, comme il nous invite à le faire. Je vous propose une...

Lire la suite
  4845 lectures

Mystère pascal de Noël

Noel3

Noël est arrivé avec sa féérie et ses cantiques. Ce temps de rassemblements et de réjouissances est souvent teinté de nostalgie et de mélancolie. Plusieurs personnes ressentent la solitude pour de multiples raisons : deuil, séparation, maladie, épuisement... Des blessures resurgissent et prennent du temps à cicatriser. C’est pourtant là, dans l’indigence de notre crèche intérieure, que l’enfant de Bethléem se révèle, non pour dissimuler le manque qui nous habite, mais pour partager avec nous son désir d’aimer, sa soif de nous rencontrer au cœur même de notre détresse. Une expérience pascale  Le mystère de Noël annonce celui de Pâques : dépouillement de la crèche et du tombeau, passage des ténèbres à la lumière. Ainsi, la fête de saint Étienne, diacre et premier martyr, est célébrée le lendemain de la solennité de Noël. À première vue, ce rapprochement peut nous surprendre, car le drame d’Étienne contraste avec la joie de Noël. Pourtant, nous célébrons deux naissances :...

Lire la suite
  3427 lectures

Noël avec Mimi, Dina et Thérèse

Marie Joseph

J’ai eu la grâce de publier récemment des biographies sur deux grandes mystiques du Québec qui témoignent dans leurs écrits de la présence de Dieu en nous : Georgette Faniel, le don total (Novalis) et Je donnerai de la joie. Entretiens avec Dina Bélanger (Novalis/Emmanuel). Pour elles, la fête de Noël révèle avant tout l’amour de Dieu pour notre monde en la venue de Jésus, l'Enfant divin. À ces deux témoins de la joie de Noël, j'ajoute Thérèse de Lisieux, qui a eu une grande influence dans leur cheminement spirituel. Mimi Noël 1922, Georgette, qu’on appelait familièrement Mimi, a sept ans. Cette année-là, ses parents n’ont pas les moyens d’offrir des cadeaux à leurs enfants. Ils leur demandent d’en faire le sacrifice au petit Jésus de la crèche, pauvre comme eux. Mimi, qui voulait une poupée vêtue en religieuse, saisit le sens de ce sacrifice fait par amour. Et tous de fêter avec joie la Nativité. Surprise ! Ils reçoivent...

Lire la suite
  2850 lectures

École de prière (81) Les grandes antiennes de l'Avent

Marie enceinte

J’aime m’asseoir devant les crèches de Noël et méditer en silence le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu. J’y vois un signe merveilleux de l’amour invincible du Père pour nous, lui qui a « tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique » (Jean 3,16). Pendant l'Avent, je prends davantage conscience que Dieu est toujours à l’œuvre dans ma vie. "Dieu est à l'oeuvre en cet âge / Son jour va se lever!" (Didier Rimaud). Il m'aide à devenir amour, comme lui. D’abord, par mon existence même qui demeure le lieu par excellence de mon expérience de Dieu. Ensuite, par la joie que j'éprouve à le suivre et à annoncer la Bonne Nouvelle dans les différents rassemblements où je suis invité à porter le Verbe qui parle du coeur au coeur: communautés, paroisses, groupes de prière, monastères. Pour tenir bon dans l'espérance et habiter la maison du coeur, je me ressource chaque jour dans le silence de...

Lire la suite
  4207 lectures

Prière pour grandir dans l'espérance

Priere bougie

Nous te rendons grâce, Verbe de vie,Parole parfaite et unique du Père,en qui tout a été dit, donné, révélé.Tu es descendu du ciel pour notre salutet tu as pris chair de la Vierge Marie.Envoie ton Esprit afin qu’il nous prépareà t’accueillir comme au premier Noël.  Nous te bénissons, Sauveur du monde,de naître et de grandir en nos cœurs.Ta lumière illumine la vie quotidienne,ta venue oriente notre histoire sainte,tu instaures un royaume de justiceen apportant la paix et le pardon.Apprends-nous à te suivre avec amour. Nous te glorifions, Fils de Dieu,tu nous relèves par ton incarnation,tu nous sauves par ta croix et ta résurrection.Nous attendons ton retour glorieuxdans la foi confiante en ta miséricorde.Nous espérons la vie du monde à venir,ô toi qui es, qui étais et qui viens. Pour aller plus loin, La prière chrétienne, guide pratique (Presses de la Renaissance). Carnet de l'Avent et de Noël 2019, Grandir dans l'espérance, de la revue Vie liturgique....

Lire la suite
  3518 lectures

Avent: attente dans l'espérance

Avent carnet

Le mot Avent vient du latin adventus qui signifie l'acte d'arriver, d’apparaître. Cette joyeuse étape vers Noël nous rappelle que nous allons vers un but : notre naissance éternelle en Dieu. Attendons-la avec confiance et persévérance. « Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra » (Matthieu 24, 44).  Marcher à la lumière du Seigneur L’Avent, qui marque le début d’une nouvelle année du cycle liturgique, est le temps par excellence pour méditer sur la triple venue du Christ. Il est déjà venu dans notre chair en naissant à Bethléem, il vient mystérieusement chaque jour en nos âmes, il viendra puissamment dans la gloire, que ce soit à la fin de notre vie ou à la fin des temps. L’Avent n’est donc pas une simple période « avant » Noël, mais l’avènement de la naissance du Verbe fait chair et l’attente de son retour.  « Ne nous laissons pas...

Lire la suite
  4678 lectures

L'étoile du matin

Epiphanie priere

Que Dieu se laisse voir dans un visage humain, c’est inconcevable pour les gens qui ne partagent pas la foi chrétienne. Nous vivons ce paradoxe lorsque nous contemplons l’Enfant-Dieu couché dans la crèche, salut apporté à toutes les nations. Épiphanie : manifestation de la lumière, révélation de la divinité. Étonnante humilité du Dieu fait homme qui a soif de notre amour. Nous le cherchons au cœur de notre quotidien, à la suite des mages qui ont vu se lever son étoile. « Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » (Matthieu 2, 2) Matthieu est le seul évangéliste qui raconte le récit des mages venus d’Orient. Il ne précise pas leur nombre ni leur nom et leur pays d’origine. La tradition affirme qu’ils sont trois et rois. Ils ont suivi une étoile pour que...

Lire la suite
  6782 lectures

Mystère de l'Incarnation

Creche Noel

Dieu est un mystère aveuglant, incompréhensible, non parce qu’il serait impossible à comprendre, mais parce que notre intelligence n’aura jamais fini de le comprendre. Ainsi en est-il du mystère de l’Incarnation que nous contemplons durant le temps de Noël. À l’annonce de l’ange Gabriel, Marie adhère totalement à Dieu qui entre dans le temps et l’espace. Elle accueille la Parole qui s’incarne en elle. Avec le mystère de l’Incarnation, l’idée de Dieu en prend un coup : il se fait l’un de nous, naissant dans une crèche et mourant sur une croix. En vivant du Verbe fait chair et en l’offrant au monde, Marie nous montre un chemin d’intériorité où Dieu est en nous, présent au plus intime de notre âme.  Le mystère de l’Incarnation inaugure un rapport personnel à Dieu, où nous passons de l’extériorité à l’intériorité ; c’est une relation filiale et trinitaire de Père à Fils dans, l’Esprit....

Lire la suite
  4874 lectures

Tragique lumière de Noël

Creche 2015

Voici la plus grande histoire du monde qui fait toujours rêver : la naissance de Jésus à Bethléem. Voici la venue de l’enfant juif qui illumine la nuit de sa lumière et qui n’a pour puissance que son dénuement. Voici le Fils du Père qui épouse notre nature pour naître chaque jour en nous. C’est Noël, la nouvelle alliance du Dieu fait homme qui unit le ciel et la terre.    « Le Verbe s’est fait chair, et les journalistes de ce temps-là n’en ont rien su! », écrit Bernanos dans son Journal d’un curé de campagne. Comment rendre compte aujourd’hui de ce grand mystère de l’Incarnation ? Un regard de foi le dévoile, mais il reste ignoré de plusieurs, sauf des anges, des bergers, des exclus, de ceux et celles qui sont petits et fragiles comme l’Enfant-Dieu. Les décorations et réjouissances de Noël voilent la tragique lumière exprimée dans le dépouillement de...

Lire la suite
  4008 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/