Le blogue de Jacques Gauthier

Neuvaine à Marie

Neuvaine Marie

Je vous propose une neuvaine à la Vierge Marie que j'ai donnée au Sanctuaire Marie-Reine-des-Coeurs de Chertsey, Québec, du 14 au 22 août 2021. Vous pouvez la suivre comme une retraite, seul ou en communauté. Vous pouvez la commencer en tout temps, ou en préparation à une fête mariale comme l'Immaculée Conception (8 décembre) l'Annonciation (25 mars), l'Assomption (15 août), la Naissance de Marie (8 septembre); la faire durant le mois de mai, traditionnellement consacré à Marie, ou au mois d'octobre, mois du Rosaire. La neuvaine est disponible en tout temps dans ma chaîne YouTube. Pas besoin de vous inscrire ou de vous abonner.   Voici les titres des 9 entretiens d'environ 40 minutes chacun. Cliquez sur les liens pour avoir accès aux vidéos dans ma chaîne YouTube. Vous pouvez aussi lire les articles dans mon blogue. Il est possible de vous abonner en tout temps au blogue pour recevoir mes articles dans...

Lire la suite
  1092 lectures

Marie dans l'histoire et la liturgie

Marie Histoire

La piété mariale n’a pas été aussi développée dans l’Antiquité chrétienne comme elle le sera plus tard, surtout après le Moyen Age. La première prière à Marie vient des Evangiles. C’est ce qu’on a appellé par la suite le « Je vous salue Marie ». Cette prière reprend les paroles de l’ange à Marie et quelques mots d’Elisabeth.  Les premiers siècles On retrouve dans la catacombe de Priscille à Rome l’image la plus ancienne de Marie (vers 115). La prière la plus antique qui nous soit parvenue est le Sub tuum: « Sous ta garde, nous nous réfugions, sainte Mère de Dieu. Ne méprise pas la prière de tes enfants en détresse, mais délivre-nous de tout danger, ô toujours vierge, glorieuse et bénie ».  En 381, le concile de Nicée introduit dans le Credo cette formule en lien avec le Christ : « Il a pris chair de la Vierge Marie et s’est fait homme ». Cyrille, évêque d’Alexandrie,...

Lire la suite
  906 lectures

19 août: Saint Jean Eudes

jean eudes

On a dit de saint Jean Eudes qu’il avait été le saint Vincent de Paul de la Normandie. Prédicateur fervent, son attachement aux cœurs de Jésus et de Marie le rend solidaire des exclus à une époque caractérisée par le jansénisme. Il a rendu compte de son espérance chrétienne au milieu des joies et des épreuves. La liturgie du jour de sa fête, le 19 août, le présente comme celui qui « annonce l’incomparable richesse du Christ ». Un enfant de Marie Jean est né en 1601 dans le petit village de Ri en Normandie. Ses parents, Isaac Eudes et Marthe Corbin, de condition modeste, n’ont pas encore d’enfants après trois ans de mariage. Ils font le vœu d’aller en pèlerinage à Notre-Dame-de-la-Recouvrance s’ils ont un enfant. C’est ainsi que Marthe devient enceinte et que le futur enfant est offert à Jésus et à Marie. Cela leur réussira, car Jean sera l’aîné de...

Lire la suite
  5684 lectures

En acceptant, vous accéderez à un service fourni par un tiers externe à https://www.jacquesgauthier.com/

©Jacques Gauthier,  tous droits réservés