Ma chaîne YouTube

« La nécessité est mère de l’invention », dit-on dans un proverbe. Pour l'exprimer autrement : le besoin crée l’outil. J’ai constaté la véracité de cet adage avec la création de mon site Web, de mon blogue et de ma chaîne YouTube. 

Mon site Web a vu le jour il y a une dizaine d’années. Les gens qui assistaient à mes conférences et retraites me demandaient si j’avais un site où se trouvaient mes activités et mes livres. Aujourd’hui, le site est devenu un carrefour de vie et de partage qui rejoint chaque mois des milliers de lecteurs différents. Il est régulièrement mis à jour pour cette communauté bien réelle. On y retrouve la description de mes livres, des entrevues audios et vidéos, des conférences et interventions. 

Le blogue, hébergé dans mon site, a été créé pour répondre aussi à un besoin: m'exprimer sur des sujets qui me sont chers, liés à l'actualité ou non. Le 20 novembre 2012, j'arrivais dans la blogosphère avec un premier billet, Au commencement. J'avais écrit: "Ça y est, "j'arrive", comme dirait Jacques Brel. En plus de mes pages FacebookTwitter et Wikipédia, on verra à l'usage quelle direction il prendra, que sera sa couleur, sa musique". Je ne me doutais pas que huit ans plus tard, j'aurais écrit plus de 600 articles, dont plusieurs ont été repris sur différentes plateformes. La couleur du blogue me semble toujours évoquer celle de l’Évangile, et son parfum renvoie à ma manière d’habiter le monde comme époux et père de famille, poète et théologien.

Ma chaîne YouTube est née le 2 avril 2020, en pleine pandémie du COVID-19. Les éditions de l'Emmanuel à Paris et la Webtété ECDQ du diocèse de Québec m'avaient demandé de m'exprimer par vidéos sur comment je vivais le confinement à la maison. Je me suis lancé en toute simplicité avec la webcam de mon ordinateur, en laissant parler mon coeur. La réaction fut positive. Et puis, plusieurs de mes retraites étant annulées, on m'a demandé de mettre les enseignements en ligne. Ainsi, nécessité oblige, l’outil YouTube est arrivé au bon moment.

Je vois dans la réalisation du site, du blogue et de ma chaîne YouTube l'oeuvre de l’Esprit Saint. Il conduit mystérieusement le disciple-missionnaire sur des chemins insoupçonnés. Cet engagement dans les réseaux sociaux me demande beaucoup de travail, et mon temps est limité comme tout le monde. Mais je fais confiance au Christ ressuscité qui m'accompagne dans la foi, comme il l'a fait avec les disciples d'Emmaüs. Et puis, « quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu'ils sont appelés selon le dessein de son amour. » (Romains 8, 28)

Cette prière de sainte Marie de l’Incarnation, mère de l’Église canadienne, traduit bien le sentiment qui m’anime en ce moment : « Mon bon Jésus, par la sainteté de tes actions, sanctifie les miennes : je veux absolument qu’elles dépendent de toi et qu’elles soient pour toi, ô mon Jésus ».

Je vous invite à vous abonner à ma chaîne YouTube. Voici la première capsule vidéo. Il y a un début à tout. Avec votre prière et l'aide de l'Esprit, je ne peux que m'améliorer. 

Du confinement au relèvement
Dieu et la souffrance

Sur le même sujet:

 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.jacquesgauthier.com/

abonnez vous blog v2 down

Me suivre sur Twitter…

Sélection au hasard

Jacques Gauthier
23 janvier 2013
Le blogue de Jacques Gauthier
Le directeur de la revue française Nouvelle Cité m...
5966 lectures
Jacques Gauthier
24 août 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
L’alliance est le thème clé qui traverse toute la ...
3177 lectures
Jacques Gauthier
24 janvier 2018
Le blogue de Jacques Gauthier
Entretien avec Nathalie Calmé sur la crise de la q...
3870 lectures
Jacques Gauthier
1 janvier 2016
Le blogue de Jacques Gauthier
Ô Père de toute bénédiction, loué sois-tu pour cet...
5736 lectures
Jacques Gauthier
3 novembre 2014
Le blogue de Jacques Gauthier
Voici la troisième et dernière partie de mon regar...
4068 lectures